Actualités
|
Publié le 11 Janvier 2019

Stop Boycott - Le recap' de la semaine

Chaque semaine, le Crif vous propose une sélection d'actions qui s'inscrivent dans la lutte contre le boycott d'Israël, mais aussi les cartons rouges attribués à ceux qui ont fait le jeu du BDS.
Cette semaine, le mouvement BDS a été mis à mal aux Etats-Unis et en Angleterre :
 
En effet, le sénat a fait passer une résolution anti boycott, qui permettre de pénaliser les boycotteurs. Le Sénat nouvellement élu a adopté cette résolution à 56 voix contre 44. Le Sénat à majorité démocrate a par ailleurs adopté des nouvelles sanctions pour la Syrie.
 
En Angleterre, le plus grand syndicat de l'Education Nationale a souhaité boycotter tous les annonceurs en rapport avec Israël. En commençant par Sodastream, ils ont choisi une cible symbolique, qui représente un exemple unique de vivre ensemble. Les lanceurs d'alerte se sont emparés de cette affaire sur Twitter... et le syndicat a été obligé de faire marche arrière.
 
L'ironie de la semaine :
 
Cette semaine, Roger Waters a du se retourner dans sa cave ! En effet, un groupe de reprise de Pink Floyd a entonné ses chansons lors d'un concert événement à Tel Aviv. Le groupe, qui avait reçu des tentatives d'intimidation du chanteur antisémite, avait refusé de renoncer à ce concert.
 
L'innovation de la semaine :
 
Chers boycotteurs, si vous nous lisez, nous allons vous rendre service toutes les semaines en vous ajoutant des innovations israéliennes à boycotter dans le futur ! Cette semaine, rendons honneur à EarlySense, une société israélienne qui propose des solutions de monitoring continu de patients "sans contact". Cette société a levé 39 millions de dollars, et révolutionne le secteur.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.