Actualités
|
Publié le 21 Novembre 2016

#Unesco - Résolution de l'Unesco : La Fédération Protestante de France exprime son incompréhension à Irina Bokova

François Clavairoly a adressé, le 18 novembre 2016, une lettre à la directrice générale de l’UNESCO.

"Cette absence de référence méconnaît l'histoire"

Dans ce courrier, le Président de la Fédération Protestante de France a exprimé son étaonnement et son incompréhension devant l'absence de référence, dans la résolution du 13 octobre 2016, au lien antre la ville de Jérusalem et le peuple juif. 
 
"Cette absence de référence méconnaît l'histoire et efface la mémoire de plusieurs siècles, qui concernent en ce lieu le peuple d'Israël et le judaïsme comme aussi d'ailleurs le christianisme, lui-même lié inconditionnellement à cette histoire et à ce lieu", écrit le Pasteur Clavairoly.
 
"La Fédération protestante de France a toujours porté son attention à ce que soit réservé en toute circonstance un traitement équilibré d'un tel sujet et des deux communautés de croyants. Elle regrette que l'UNESCO n'ait pas choisi cette voie", ajoute-t-il.
 
Vous pouvez télécharger l'intégralité de ce courrier ci-contre au format PDF.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.