Actualités
|
Publié le 28 Novembre 2019

Violences conjugales - La commission du Crif "Femmes dans la Cité" vous présente son guide contre les violences conjugales

À l'occasion de l'annonce des mesures du Gouvernement pour lutter contre les violences conjugales, la Commission "Femmes dans la Cité" du Crif a décidé d’éditer ce guide d’information et d’orientation vers les dispositifs existant au sein de la communauté juive.

Le mot de Nathalie Cohen-Beizermann, Président de la Commission du Crif "Femmes dans la Cité"

Une femme sur trois est victime de violences au cours de sa vie. Il est primordial de prendre ce fléau au sérieux, de briser un tabou et de rendre compte que les violences contre les femmes sont l’une des violations des droits humains les plus répandues dans le monde et pourtant les moins reconnues.

Nous espérons que ce guide pourra circuler dans les foyers, dans les communautés et dans tous les espaces où il pourra venir en aide aux personnes victimes de violences qui ne savent pas que la loi est de leur coté et qu’il est possible de trouver une solution pour sortir de l’enfer.

 

Éditorial de Francis Kalifat, Président du Crif

La communauté juive n’échappe pas au fléau des violences faites aux femmes, comme elle n’échappe d’ailleurs à aucune problématique de la société française.

En tant qu’association résolument inscrite dans la tradition républicaine et engagée dans la défense de ses valeurs, il est naturel que le Crif se mobilise sur l’une des grandes causes nationales consacrée par le Président de la République Emmanuel Macron et son gouvernement.

Les violences à l’égard des femmes n’ont pas leur place dans la société française. Elles n’ont d’ailleurs leur place nulle part. Il faut les dénoncer et les combattre car elles constituent l’une des violations des droits humains la plus répandue et la plus dévastatrice dans le monde. Le Grenelle dédié aux violences conjugales coordonné par la Secrétaire d’Etat pour l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa permet une réflexion et une discussion fructueuse entre la société civile et les pouvoirs publics.

Je veux ici saluer avec reconnaissance la « Commission Femmes dans la Cité » et sa dynamique Présidente Nathalie Cohen-Beizermann qui permet au Crif de rejoindre ce dialogue et de participer pleinement à la mobilisation nationale contre les violences conjugales.

Ce fascicule, je l’espère, permettra - aux personnes concernées tout d’abord - mais aussi à l’ensemble des Français juifs de mieux connaitre leurs droits et les dispositifs qui existent pour dénoncer et lutter contre les violences familiales.

Aux femmes et aux familles qui reconnaitront les traits de leur détresse dans ce fascicule, je veux dire qu’elles ne sont jamais seules dans leur combat pour recouvrer leur liberté et le respect qui leur est dû. La lutte contre les violences faites aux femmes n’est pas l’affaire des femmes, elle doit être d’abord celle des pouvoirs publics, elle doit aussi être l’affaire de tous. Alors sans attendre, mobilisons-nous.

Le Crif vous propose :

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.