Canou, par Joseph Farnel (*)

 
Une recension de Jean-Pierre Allali
 
Ancien directeur d'une grande maison de couture, Joseph Farnel s'est, depuis plusieurs années, reconverti avec bonheur dans l'écriture. On lui doit notamment les remarquables aventures du « Petit Joseph » (1). Nous donnons régulièrement dans ces colonnes des recensions des ouvrages de cet auteur : « Il court, il court, le privé » (2), « Le butin du Vatican » (3), « F, comme flic, P, comme privé. Vernissage au bistrot « Le Coin » » (4).
 
« Canou », tel est le titre de sa dernière production. Canou, c'est le diminutif du héros de son roman, Michel Canouviel, fils d'Émile et de Jeanne, né un 31 décembre 1917, en pleine Première Guerre mondiale. Michel aurait pu grandir et vivre dans la ferme familiale, en Auvergne, non loin de Clermont-Ferrand. Mais la mort accidentelle de ses parents va en décider autrement. Il n'a pas encore quatorze ans et la perspective d'intégrer un orphelinat le conduit à fuguer. Il se retrouve à Paris et, rapidement, va être happé par un milieu interlope, à la limite du grand banditisme. 
 
L'argent facile, les femmes, une fausse identité... Et, en toile de fond, les bruits de bottes venus de l'Allemagne hitlérienne.
 
La rencontre avec un couple d'antiquaires juifs, David et Geneviève Golden va changer du tout au tout la destinée de Canou qui se lancera avec succès dans la profession de ses nouveaux amis. Entre alors en scène Francine Rachman, dite Fifi, nièce des Golden, très jeune, mais délurée. L'amour entre Michel et Fifi sera au rendez-vous. Lorsque la France sera occupée, Canou, Fifi et nombre de leurs amis entreront en résistance. À sa majorité, Canou retournera chez lui pour faire valoir ses droits et retrouver ses biens. Un roman sympathique et détendant.
 
Notes : 
(*) Éditions De Borée. Mai 2016. 328 pages. 20 euros.
(1). « La ballade du petit Joseph. Éditions Manya, 1993. Rééditions. Voir la Newsletter du 17-06-2008.
(2). Éditions Pascal Galodé, 2013. Voir la Newsletter du 08-07-2013
(3). Éditions Pascal Galodé, 2011. Voir la Newsletter du 20-12-2011
(4). Éditions Alphée, 2010. Voir la Newsletter du 06-12-2010

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.