A lire, à voir, à écouter
|
Publié le 2 Avril 2014

Ilan Halimi, histoire d'un crime antisémite

Par Alexis Lacroix

«Ceci s’est passé en France en 2006». Ce sont les premiers mots de Zabou Breitman et ils ouvrent ouvrent 24 Jours, le long-métrage d’Alexandre Arcady que vous découvrirez en avant-première, dimanche, au cinéma Saint-Germain à Paris.

Ceci ? L’enlèvement par un gang ultra-violent – le « gang des barbares » –, puis la séquestration et, au terme de trois semaines de sévices et de tortures, le meurtre d’un jeune homme de 23 ans, Ilan Halimi, laissé pour mort le long des rails du RER C, dans l’Essonne. Ilan Halimi était juif et fut assassiné pour cette raison.

Huit ans après ce crime, que certains ont osé banaliser en fait divers « crapuleux » pour en oblitérer la dimension antisémite, nous n’avons pas fini de nous interroger sur la sauvagerie d’un tel acte. Une férocité inouïe dans l’histoire récente de la France et qui, par sa terrifiante singularité, fait époque.

D’où la nécessité du film d’Arcady. Si, au-delà de ses grandes qualités artistiques, cette œuvre a un mérite, c’est de replacer l’interrogation sur l’antisémitisme et ses formes contemporaines au cœur des priorités collectives. Ce dimanche matin, les images bouleversantes de 24 Jours, accompagnées du témoignage du réalisateur et des analyses de Bernard-Henri Lévy, rappelleront cet impératif : contre le discours de la haine, la vigilance civique ne doit jamais baisser la garde.

Avant-première du film d'Alexandre Arcady, 24 jours, la vérité sur l'affaire Ilan Halimi, en présence du réalisateur et de Bernard-Henri Lévy.

Un événement animé par Alexis Lacroix et Raphaël Haddad dans le cadre des séminaires de La Règle du jeu.

Dimanche 6 avril à 10h45

au cinéma Saint-Germain

22 rue Guillaume Apollinaire

Paris 6ème.

Métro : Saint-Germain-des-Prés

Réservations :

redaction@laregledujeu.org

 

CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.