A lire, à voir, à écouter
|
Publié le 17 Septembre 2015

Juifs et Chrétiens, connaissance mutuelle & enjeux d'une réflexion commune pour notre société

Édité par le B'naï B'rith France. Actes du Colloque du dimanche 18 janvier 2015 au Collège des Bernardins. Mars 2015. 176 pages.

Une recension de Jean-Pierre Allali
C'est à l'initiative du B'naï B'rith France que préside Serge Dahan qu'un remarquable colloque sur le thème des relations judéo-chrétiennes s'est tenu le 18 janvier 2015 au Collège des Bernardins sous la direction de Dorothée Anis, secrétaire générale de l'organisation. De l'avis de tous ceux qui ont participé à cet événement, la réussite a été complète. C'est pourquoi c'est une excellente idée d'avoir réuni les actes de ce colloque, soutenu, d'ailleurs, par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et par l'ambassade d'Israël en France en une publication de qualité.
Comme le rappelle Dorothée Anis dans son avant-propos de l'ouvrage, ce colloque, prévu de longue date, s'est tenu peu après les terribles événements du  début janvier 2015 et le grand rassemblement républicain du 11. Il survenait donc à un moment clé pour rappeler le front commun judéo-chrétien face au déferlement antisémite dans notre pays.  « Je suis Charlie » a tenu à affirmer Serge Dahan en ouvrant le colloque par une minute de silence à la mémoire des dix-sept victimes de l'islam radical et dévoyé, ce qui n'empêche pas, précise-t-il, de rechercher le dialogue également avec les Musulmans. C'est Monseigneur Beau, évêque auxiliaire de Paris et président du Collège des Bernardins qui a procédé à l'accueil des participants.
Rappelant la déclaration « Nostra Aetate » dont on commémore le cinquantenaire, Monseigneur Beau a proposé trois axes de travail : le dialogue, la réflexion théologique autour de l'élection divine et le lien entre foi et culture. En conclusion, l'évêque a rappelé les acquis incontournables du dialogue judéo-chrétien de ces dernières années :
L'alliance de Dieu avec le peuple juif dure toujours
Jésus de Nazareth a vécu et est mort en Juif fidèle
Les anciennes rivalités ne doivent pas définir aujourd'hui les relations entre Juifs et Chrétiens
Le judaïsme est une foi vivante que de nombreux siècles de développement ont enrichie
Affirmer l'alliance toujours valable de Dieu avec le peuple juif a des conséquences pour la compréhension chrétienne du salut
La Bible lie et sépare en même temps les Juifs et les Chrétiens 
Les Chrétiens ne doivent pas chercher à convertir les Juifs
Le culte chrétien qui enseigne le mépris des Juifs déshonore Dieu
Nous affirmons l'importance de la terre d'Israël pour la vie du peuple juif
Les Chrétiens doivent travailler avec les Juifs pour la réparation du monde
Des tables rondes d'une teneur remarquable ont suivi. La première, intitulée « Juifs et Chrétiens, de la cohabitation des origines aux ruptures » a permis d'auditionner Mireille Hadas-Lebel et Dan Jaffé. Lors de la seconde, consacrée au thème « Du temps du mépris » au temps du respect » puis à celui intitulé : « Sur le chemin de la (re)connaissance mutuelle », on a pu entendre, tour à tour, Édouard Robberechts, Alberto Melloni, le père Jean Dujardin et le pasteur François Clavairoly. Intitulée « La vision du Christianisme par le Judaïsme », la troisième table ronde a été animée par Monique Touati, Dan Jaffé et le rabbin Olivier Kaufmann. En clôture de la matinée, Haïm Korsia, Grand rabbin de France, est intervenu.
L'ouverture de l'après-midi est assurée par le père Norbert Hofmann. Une contribution de Monseigneur Emmanuel, Métropolite de France lui succède avant que des débats, animés par Antoine Spire, donnent la parole au rabbin massorti, Yeshaya Dalsace, à la sœur Dominique de Maisonneuve, au pasteur Clavairoly, à Jacqueline Cuche, présidente de l'Amitié Judéo-Chrétienne de France et à Sandrine Caneri, vice-présidente, à Paul Thibaud, au rabbin Michaël Azoulay , à Pierre Juston, de Bible à Neuilly, à Marcel Ojzerowicz, à Anne-Marie Revcolevschi du projet Aladin, à Erika Van Gelder, présidente du B'naï B'rith Européen et à Alexandre Vigne, de l'associaation Cieux.
L'ouvrage rapporte également les interventions du public.
Un document précieux.
CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.