A lire, à voir, à écouter
|
Publié le 5 Juillet 2016

#Terrorisme – Je m’adresse à toi la mère arabe...

"Je m’adresse à toi, la mère arabe, la musulmane qui a envoyé son fils poignarder ma fille à mort".

J’ai élevé ma fille avec amour, tu as appris à ton fils à haïr !

Publié dans Tribune Juive le 4 juillet 2016
 
Lors des funérailles d’Hallel, la fillette poignardée à mort par un Arabo-palestinien à Kiryat Arba, la maman interpella, le visage dévasté par la douleur et les larmes, la mère de l’assassin de sa fille :
« J’ai élevé ma fille avec amour, tu as appris à ton fils à haïr ! »
 
Tout le drame des familles israéliennes ordinaires, obligées de vivre aux côtés de voisins haineux, exprimé en une seule phrase, mais oh combien juste et poignante.
 
Secouée par les sanglots, Rina Ariel caresse doucement le linceul bleu recouvrant de corps de sa fille, Hallel Yaffa, 13 ans, lâchement assassinée de 13 coups de couteau dans son sommeil par un terroriste palestinien, avant de lui faire ses adieux.
 
Adolescente épanouie, élève brillante, passionnée de danse, Hallel était heureuse de vivre. Mais un Arabo-palestinien de 17 ans, l’esprit et le cœur gangrenés par une haine diabolique, décida de mettre fin à sa jeune vie d’une manière brutale pour devenir un « martyr » selon la volonté d’Allah.
 
Avec le « courage » des lâches, propre aux « martyrs » arabo-musulmans, cet illuminé d’Allah pénétra dans la chambre d’une jeune fille endormie et la poignarda à plusieurs reprises. Le sang d’Hallel, la douce et jolie adolescente, colora sa chambre de rouge. Ce lieu, propice aux rêves des jeunes filles, devint une scène de cauchemar... Lire l'intégralité.
 
CRIF

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.