Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Donnons à l’Appel National pour la Tsedaka

20 Novembre 2020 | 43 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Martine Ouaknine est adjointe au Maire de Nice, déléguée au devoir de mémoire, à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, conseillère métropolitaine et départementale, présidente honoraire du Crif Sud-Est.

Pages

Il y a quelques jours, nous avons lancé la campagne de l’Appel national pour la Tsedaka.

Ce rendez-vous annuel unique de mobilisation autour du FSJU permet de collecter les fonds nécessaires pour soutenir plus de 80 associations sociales dans leur travail au quotidien.

Plus que jamais, cette année le mot solidarité prend tout son sens car 2020 est une année bien particulière que chacun de nous vit avec plus ou moins d’anxiété.

Pour certains, c’est même une double peine.

Aux questions que nous posons sur ce que sera demain, certains se posent la question de ce que sera aujourd’hui !

A notre combat et accompagnement de ceux que le handicap, la maladie ou la difficulté économique frappe s’ajoutent les effets collatéraux de ce virus qui nous fait la guerre.

L’Isolement occasionné par la Covid augmente l’angoisse de nos plus faibles. La diminution voire la perte d’activité plongent certains dans une situation à laquelle personne n’était préparé.

La solidarité est bien plus qu’un engagement humaniste, elle est un défi que nous devons tous ensemble relever. Plus que jamais, faute de pouvoir nous réunir, nous devons nous réinventer et trouver les moyens d’être les porte-parole des sans voix, des personnes fragiles, malades ou isolées qui à tout moment peuvent baisser les bras. Nous devons être les bras, les jambes, les yeux, le corps de ceux qui attendent un geste, un appel qui leur donnera la force de continuer et surtout l’espoir d’un lendemain meilleur.

Oui ! Demain sera meilleur et nous aurons le bonheur de nous retrouver. Tous ! Sans qu’aucun d’entre nous ou au moins espérons l’immense majorité ne manque à l’appel. Tous ! Pour nous serrer dans les bras, pour rire et pour chanter.

Comme nos 26 merveilleux parrains qui se sont mobilisés, soyez vous aussi un parrain, un soldat, un acteur de ce combat pour la justice et pour la fraternité.

Donnez et faites donner. En cette veille de shabbat, donnez la force à ceux qui doutent parce qu’ils sont trop fragiles et isolés.

Donnons car le bonheur est tellement fragile et comme nous le prouve cette période, il dépend souvent de pas grand-chose.

Donnez à l’Appel  National pour la tsedaka sur : tsedaka.fr

Gil Taïeb

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.