Sophie Taïeb

Bloggueuse et rédactrice

Blog du Crif - Et si on cuisinait "Simple" ? A la découverte du livre de cuisine du chef israélien Ottolenghi

28 Novembre 2019 | 248 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

Est-il pertinent de mettre en parallèle “antisémitisme” et “islamophobie”?
Non, cinq fois non:  Ni sémantiquement , ni historiquement,  ni sociologiquement, ni politiquement et encore moins juridiquement, ces deux termes et les deux concepts qu’ils sous-tendent, ne sont de même nature. Il serait non seulement faux, mais aussi dangereux pour tous, de les mettre en regard sur un même plan.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

"Dites-moi que ce furent des cauchemars, que le monde s'améliore de jour en jour, que des flammes de lumière jaillissent en chaque point du globe."

Article paru dans le HuffinghtonPost.fr

Pages

C’est l’histoire d’une promesse : faire simple.

Les règles du livre du chef israélien superstar sont les suivantes : 30 minutes de préparation, 10 ingrédients maximum, certaines recettes qui font gagner du temps en se préparant à l’avance, une utilisation limitée d’ingrédients bizarroïdes, d’ustensiles, et de vaisselle. Par ailleurs, ce livre s’adresse aux débutants, pas forcément accros aux émissions de cuisine ou particulièrement motivés à passer des heures en cuisine.

Alors en vrai c’est comment ?

Promesse tenue ! Le rapport temps passé / résultat vaut vraiment la peine de se retrousser les manches (et d’enfiler son tablier). Du chaud, du froid, des plats à partager et même des recettes qui conviennent à ceux qui dînent en solo… on se régale.

Ça ne ressemble pas toujours aux sublimes photos du livre, mais le goût est là si l’on respecte bien les instructions. Certaines recettes ultra light satisferont les tailles de guêpes. On a une préférence pour le taboulé de chou-fleur cru, avec cébettes grenade et toutes sortes d’herbes. Vous n’y couperez pas, le livre contient aussi la recette ULTIME du chou-fleur rôti à l’israélienne. Moins light que ce que l’on aimait croire (à quel moment c’est ok de mélanger huile et beurre ?? #DontTellMyCoach) mais tellement délicieux !

Mon image

Le chef explique aussi dans les recettes d’où lui est venue l’idée… de quoi raconter à vos invités l’histoire du plat que vous leur servirez.

Parmi les recettes « de base » que je peux vous conseiller d’essayer dès le début : les croquettes de petits pois à la menthe et à la féta : de quoi avoir l’air d’un chef en trois coups de cuillère à pot !

Vous l’aurez compris, ce livre est un must à (s’)offrir et à consulter quand on est en panne d’idées ou lorsque l’on veut se faire plaisir.

Mon image

Bétéavone ! (Bon appétit !)

Sophie Taïeb