Gil Taïeb

Vice Président du CRIF

Blog du Crif - Les Juifs n’ont pas peur

29 Octobre 2018 | 215 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Aux côtés de Bruno Valentin, prêtre du diocèse de Versailles et Ahmet Ogras, vice-président du CFCM sur le plateau de BFM TV, j'ai réaffirmé mon sentiment d'horreur face à cet acte barbare qui s'est passé ce matin.

 

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LES STADES ET LE DATA
|
25 Mai 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Pages

Ces dernières semaines ont été marquées par la recrudescence d’actes antisémites au sein de certaines facultés françaises dont certaines nous paraissaient protégées. 

Ainsi, Tolbiac, Assas, La Sorbonne, HEC et la faculté de médecine de Créteil ont vu leurs murs et des locaux de l’UEJF, être pour certains dévastés et pour d’autres tagués de signes et de propos antisémites et antisionistes.

La convergence des haines que nous signalons depuis bien longtemps a trouvé son expression libre dans des facultés aussi diverses que Assas ou Tolbiac. Dans ces traditionnels bastions, pour l’une de l’extrême droite et pour l’autre de l’extrême gauche pro palestinienne, la haine anti juive et antisioniste a repris force et vigueur. 

L’antisémitisme classique, et sa version nouvelle l’ antisionisme, ont fait sauter les filtres et s’expriment en toute liberté.

Pour les plus anciens d’entre nous, cela nous rappelle les combats que nous avons dû livrer dans ces mêmes bastions, il y a quelques années.

La lutte contre le racisme et l’antisémitisme est avant tout un combat que doit mener la France afin que ces universités ne deviennent pas, comme certaines écoles de la République, des lieux sans Juif. 

Un nouveau recul face à ces nouveaux fascismes serait un pas de plus dans l’effondrement de notre modèle Républicain.  Il est donc de la responsabilité de nos dirigeants d’assurer la sécurité et la liberté de chaque étudiant quelle que soit son origine ou sa foi 

Mais, car il y a un 'mais', les jeunes juifs, en plus de signaler et de condamner ces attaques répétées,  doivent s’organiser et faire front.

Les casseurs et tagueurs anonymes doivent comprendre que les étudiants juifs n’ont pas peur et sauront se défendre ! Que les juifs de France sont des citoyens exemplaires et qu’ils resteront maîtres de leur destin.

La peur doit changer de côté, dit-on. Et bien faisons de cette formule une réalité.

Gil Taieb 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.