Blog du Crif - Lettre ouverte à ...

20 Mars 2020 | 174 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Pages

Actualité

Découvrez mon discours prononcé lors de la plénière de clôture de la 11ème Convention nationale du Crif, le 14 novembre 2021, en présence du Premier ministre Jean Castex.

Pages

Israël

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

Pages

Opinion

Découvrez mon discours prononcé lors de la plénière de clôture de la 11ème Convention nationale du Crif, le 14 novembre 2021, en présence du Premier ministre Jean Castex.

Pages

Bravo !

Et pas seulement pour le choix du moyen.

Cette fois, pas d’éclairs, ni de tonnerre assourdissant comme au Sinaï.

Rien, ou presque rien, comme aurait dit Jankélévitch.

Un virus !

Et dans le silence, chacun est rentré chez lui.

Tout doucement la fureur de vivre s’est calmée.

Les rues, comme les stades et les théâtres se sont vidées.

Plus d’embouteillages ni de queues dans les centres commerciaux.

Fini les restaurants et les voyages.

Quant aux prières, l’on est prié de les faire seuls.

Alors, passé le temps des WhatsApp, Face Time et autres Séries,

Il a bien fallu commencer à réfléchir.

Est-ce que tout cela est fortuit ?

Que faire de notre temps lorsque tous les passe-temps sont passés ?

Et si cet isolement était l’occasion de penser notre vie ?

A quoi bon être en vie si c’est pour la Dolce Vita

A quoi bon être en société si c’est pour le seul paraître  

Et au peuple d'Israël des questions supplémentaires :

A quoi bon la réalisation des promesses des prophètes

A quoi bon la merveille du retour après 2000 ans

Si la haine gratuite ronge la vie publique

Et si le rêve se limite à imiter l’Amérique

Alors je prie pour que ce virus nous donne la clairvoyance et la volonté

Et que nous récoltions dans la joie ce qui aura été semé dans la peine

 

Marc Lévy