Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - L'inacceptable meurtre de George Floyd

05 Juin 2020 | 125 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Au lendemain des déclarations du ministre israélien de la défense, lundi 26 décembre, qualifiant la conférence de paix sur le Proche-Orient qui doit se tenir prochainement à Paris de nouveau « procès Dreyfus », le Crif a condamné des propos « maladroits ».

 
 
 

J'ai répondu aux questions d'Olivier Lerner dimanche 4 décembre lors de notre Convention Nationale

Halte à la discrimination d'Israel, le CRIF proteste suite à la décision d'étiqueter les produits israeliens. 

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

« Si on parlait de la France ? Français, juifs et citoyens » : c’est le thème de la 7e Convention nationale du Crif le dimanche 4 décembre au Palais des Congrès de Paris.

C’est une étonnante indifférence qui entoure la mise en lambeaux de la ville d’Alep en Syrie.

Donald Trump est un excentrique narcissique qui au cours de sa campagne électorale a fait du mensonge une arme redoutable.

Réflexion d’un professeur d’histoire-géographie sur l’abstention de la France au vote de la résolution adoptée par le comité du patrimoine mondial de l’Unesco niant tous liens entre les Juifs et les lieux saints de Jérusalem.

Vendredi 21 octobre j'étais l'invité témoin du journal de Radio J peu après le vote abérrant à l'Unesco d'une résolution sur Jérusalem

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Portrait de Jean Pierre Allali
ADIEU SHIMON
|
29 Septembre 2016
Catégorie : Actualité

L'ancien président de l'État d'Israël, mon ami Shimon Peres, prix Nobel de la Paix 1994 est mort dans la nuit du 28 septembre 2016. Il avait 93 ans.

Pages

Cette semaine a été marquée par les manifestations d’indignation suite à l’assassinat de George Floyd à Minneapolis.

Ce jeune afro-américain maintenu au sol, le genou d’un policier sur sa gorge pendant huit minutes et 46 secondes. Des images qui ont fait le tour de la planète et qui nous ont fait assister à une mise à mort par étouffement.

Sous nos yeux, nous avons assisté à une tragédie : la mort d’un jeune homme noir suite aux actes de violences d'un policier en uniforme en présence de trois de ses collègues dans une indifférence qui nous glace. 

Que se passe-t-il donc au pays de l’oncle Sam ?

Les vieux démons rôdent !

La mort de George Floyd nous rappelle que dans cette Amérique de Kobe Bryan, Will Smith, Stevie Wonder et bien d’autres célébrités noires, on peut encore être assassiné pour sa couleur de peau, son origine ou ses croyances.

Dans cette Amérique qui fait rêver, il y a des êtres qui vivent un cauchemar !

Ce meurtre ne pouvait et ne devait provoquer autre chose que l’indignation et la condamnation. Ce fut le cas.

Malheureusement à côté de ces réactions naturelles et humaines, d’autres réactions ont vu le jour et se sont exprimées :

Les casseurs ont profité de ce drame pour semer la panique dans les rues des grandes villes américaines et même dans les rues de Paris.

Des voyous, ont récupéré la mort de George Floyd afin de s’adonner à leur sport préféré : le vol, le saccage et la violence. Ils ont sali la mémoire de George Floyd et insulté celle de toutes les victimes du racisme. 

À côté des voyous, il y a aussi les interventions de théoriciens en costume cravate qui refusent de voir la réalité d’un racisme qui ne cesse de faire des morts.

Ceux qui cherchent à trouver des excuses ou des explications à l’inacceptable.

Ceux qui condamnent évidemment le meurtre « mais » accompagnent leur condamnation de commentaires qui laissent transpirer le fond haineux de leur pensée.

Non ! Messieurs, il n’y a aucune explication ni excuse à l’assassinat d’un homme pour sa couleur de peau.

Non monsieur il n’y a pas de « mais » lorsqu’un être humain est assassiné froidement. 

Oui ! il faut condamner la violence et les émeutiers et faire respecter l’ordre, Mais ! ne pas oublier l’importance et le prix de chaque vie humaine ; 

Oui ! il faut que la police partout soit exemplaire car elle est et doit rester un bouclier protecteur de nos Démocraties.

Non la police n’est pas raciste mais certains policiers le sont et n’ont rien à faire dans ce pilier de la justice et de l’ordre. 

Oui ! Nous avons le droit de nous interroger sur certains manquements, comme nous le faisons d’ailleurs sur la non réaction des policiers présents lors de l’assassinat de Sarah Halimi zal. 

Oui ! il faut rester éveillés et toujours garder notre capacité de nous indigner et de défendre le droit,  la liberté et l’égalité entre les Etres au nom de George Floyd et de toutes les autres victimes de la Haine, du Racisme, de l’homophobie et de l’Antisémitisme.

 

Gil Taïeb 

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs - 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.