Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - A propos du voile et de la laïcité

08 Novembre 2019 | 380 vue(s)
Catégorie(s) :
France
Portrait de Gil Taïeb
Nous sommes debout
|
03 Avril 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Francis Kalifat, the Crif President gave a speech at the annual Crif's dinner 2017. 

Né à Tunis en 1920, Albert Memmi, s’il a été considéré, à travers certains de ses romans, comme le chantre du judaïsme tunisien, demeure surtout, le théoricien du colonialisme

C’est l’histoire d’un mariage mixte raté. Un mariage entre une Juive et un Musulman, Julie et Sam. 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Portrait de Stéphanie Dassa
Hommage à Claude Hampel
|
14 Novembre 2016
Catégorie : France

« Il y eut un soir et il y eut un matin » Genèse1 : 5

Comme chaque année, l'association ASI/Keren Or que je préside, distribue des lunettes de vue en Israël aux plus démunis. Cette année l'opération s'est déroulée dans la ville de LOD.

En 2005, le fait religieux envahissait peu à peu et dans la confrontation, les cours de récréation. L’agitation religieuse commençait à provoquer des dégâts dont nous payons le prix lourd aujourd’hui.

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

Pages

Actualité

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Un livre de Victoria Klem

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Au lendemain des déclarations du ministre israélien de la défense, lundi 26 décembre, qualifiant la conférence de paix sur le Proche-Orient qui doit se tenir prochainement à Paris de nouveau « procès Dreyfus », le Crif a condamné des propos « maladroits ».

 
 
 

J'ai répondu aux questions d'Olivier Lerner dimanche 4 décembre lors de notre Convention Nationale

Halte à la discrimination d'Israel, le CRIF proteste suite à la décision d'étiqueter les produits israeliens. 

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

« Si on parlait de la France ? Français, juifs et citoyens » : c’est le thème de la 7e Convention nationale du Crif le dimanche 4 décembre au Palais des Congrès de Paris.

Pages

Opinion

Partout en France, des crayons, des stylos et des feutres ont été brandis, les seules armes du courage et de la liberté contre d'autres armes qui tuent, qui souillent, qui meurtrissent à tout jamais.

Pages

Ces dernières semaines encore, l’actualité a tourné autour de la question du voile. Une fois encore, notre personnel politique montre son incapacité à nommer et à régler les véritables problèmes, préférant le spectacle à l’efficacité. Tout au long de ce soi-disant débat, nous les avons entendu caricaturer une situation dont ils sont les seuls responsables. A les entendre, interdire le voile dans les lieux publics règlerait le véritable problème que représente l’islamisme donc l’islam politique. A les entendre, ils découvrent ce problème et ont La solution miracle alors qu’ils ont les uns et les autres, rappelons-le, très longtemps été aux commandes de l’État.

Et cet éternel réflexe français : faire une nouvelle loi pour chaque problème. La réalité est que les lois n’ont de valeur que si elles sont applicables et appliquées. Depuis de nombreuses années, la laïcité est menacée. Elle l’est par les laïques intégristes comme par ceux qui veulent la briser. Cette laïcité, que certains portent comme on porterait un autocollant dont on ne comprendrait pas le sens. Cette laïcité qui depuis toujours a garanti notre vivre ensemble dans le respect de la vie privée et des convictions religieuses de chacun. Cette laïcité que nous devons défendre contre les idéologues qui la dévoient.

Le problème du voile, n’est pas un problème, c’est l’islamisme qui est en est un.

Une maman portant le voile pour accompagner des enfants en sortie scolaire, n’est pas le véritable problème. Le problème est l’échec de notre école, incapable d’enseigner nos valeurs républicaines et qui cède devant le communautarisme, les menace et ferme les yeux. Cette école, dans laquelle certaines matières ne peuvent être enseignées, cette école dans laquelle on ne peut plus parler de la Shoah.

Le véritable problème est le jeu dangereux et suicidaire que jouent les partis politiques populistes d’extrême droite et d’extrême gauche en faisant la cour aux racistes et aux islamistes. Le problème est le manque de courage face aux imams qui appellent à la désobéissance et mettent la religion au-dessus de nos lois.

Le problème n’est pas cette femme musulmane qui traditionnellement dans la rue porte son voile sans agressivité mais les barbus qui ont fait de certains de nos quartiers, des territoires perdus. 

Alors je le dis haut et fort, il ne sert à rien d’interdire le voile ou même les partis communautaristes, si les partis politiques traditionnels, quémandeurs de voix et hypocrites, leur font la cour, reprennent leurs idées et cèdent devant les ennemis de la république. Le voile ne me dérange pas, ce sont les menteurs et les manipulateurs qui sont le danger. Ce sont ceux-là qu’il faut dénoncer, combattre et empêcher de nuire.

La laïcité n’a jamais été un problème pour les juifs de France, elle ne doit l’être pour personne, et tous ensemble nous devons la défendre.

Gil Taieb

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -