Sophie Taïeb

Bloggueuse et rédactrice

Blog du Crif/Antisémitisme - Sécurisation des lieux juifs : ce que la France peut apporter aux Etats-Unis

16 Mai 2019 | 106 vue(s)
Catégorie(s) :
Antisémitisme

Deux historiens français l’ont fait et publient ce mois d’avril en collection Que Sais-je Les 100 mots de la Shoah.

"La Place de la République ne vous appartient pas".

Dimanche dernier, des militants du Collectif Anti Boycott se sont rendu face à une manifestation BDS.

Quel est donc ce mouvement qui s'est vu offrir une tribune hier au journal télévisé de France 2 ?

Lundi 11 janvier, à Marseille, un jeune turc de 15 ans attaquait à la machette un enseignant juif portant une kippa. Une affaire qui devait provoquer une grande émotion, et qui a inspiré à Jérôme Fenoglio, le directeur du journal « Le Monde », un éditorial remarquable. En voici un extrait : « Ce mal, il faut le considérer pour ce qu’il est : le produit des noces mortelles entre djihadisme et antisémitisme. Le terrorisme fondamentaliste (…) reprend tous les stéréotypes du vieil antisémitisme européen, accommodé à la sauce de l’heure, mélange de théories du complot importées du Moyen-Orient et transportées par Internet ».

A force de tenir des raisonnements primaires, ami de Gôôôôche, tu es devenu primaire

Ce soir, jeudi 22 octobre, France 3 diffuse à 23h15 « Profs en territoires perdus de la République ? »

Article de Dr Bruno HALIOUA Secrétaire Général de l’AMIF (Association des Médecins Israélites de France)

"Une France antijuive ? "est le dernier livre de Pierre-André Taguieff. Marc Knobel rend hommage au talent et au courage de l'auteur à travers cette tribune.

Portrait de Invité
3 Questions à Marc Knobel
|
17 Avril 2015
Catégorie : Antisémitisme

Les auteurs du Blog du Crif se prêtent à un exercice de questions réponses " 3 Questions à ..."

Marc Knobel historien- chercheur nous parle donc de son engagement dans la lutte contre l'antisémitisme.

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Neuf ans après l’assassinat d’Ilan Halimi, voici la « chronique d’une barbarie et de ses conséquences médiatiques, politiques et judiciaires »,  par Marc Knobel, historien, chercheur, directeur des Études du CRIF

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Pages

Tout touriste juif qui s'est rendu dans une synagogue aux Etats-Unis a pu faire ce même constat : les synagogues américaines sont moins sécurisées que les synagogues françaises, et de loin. En France, nous apprenons dès le plus jeune âge à ne pas s'attrouper devant les lieux de culte, à se disperser rapidement, à ouvrir les sacs à l'entrée… tandis qu'aux Etats-Unis, c'est tout juste si parfois un garde est posté à l'une des entrées de la synagogue.

Malheureusement, les Etats-Unis ont été endeuillés récemment avec les attaques de Pittsburgh et Poway. De fait, des communautés ont commencé à s'interroger sur la pertinence de rehausser le niveau de sécurité des lieux de vie juive.

Le postulat de départ est toujours le même : des attaques provoquent de l'émoi, puis risquent de créer une crainte de la part de membres de la communauté de se rendre à la synagogue ou dans les écoles… et peut à terme provoquer des départs de fidèles.

Ainsi, différents projets ont vu le jour aux Etats-Unis, afin de respecter le difficile équilibre entre augmenter le niveau de sécurité, et ne pas stresser les fidèles en rendant les lieux anxiogènes.

La sécurité est l'affaire de tous, et l'on commence à assister aux Etats-Unis à des ateliers et formations de sensibilisation pour l'ensemble des membres de la communauté. En effet, jusqu'ici, les fidèles n'avaient pas conscience du danger, et du coup n'avaient pas le réflexe d'identifier puis signaler tout comportement ou individu suspect. C'est en recevant des formations, conseils et consignes que chacun pourra ainsi faire partie du nouveau dispositif de sécurité : la vigilance accrue permet de repérer les menaces avant qu'elles ne se présentent à la porte.

De même, des formations ont été mises en place afin de montrer aux fidèles comment réagir en cas d'attaque, afin de limiter autant que possible les conséquences d'une éventuelle attaque.

Par ailleurs, certaines communautés ont maintenant conscience de l'importance de garder un œil attentif sur les réseaux sociaux : que ce soit pour l'attaque de Pittsburgh ou celle de Poway, les terroristes avaient utilisé les réseaux sociaux comme caisse de résonance à leur action, et ce avant même de perpétrer leurs attaques.

Comme le disait dans son discours un rabbin américain la semaine dernière, la formation en sécurité est comme une assurance : tout le monde en a besoin, et personne n'a envie d'avoir un jour à s'en servir. Espérons qu'il soit entendu.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.