BOYCOTT : NICOLE BORNSTEIN ÉCRIT AU MAIRE DE CLERMONT FERRAND

04 Janvier 2017 | 85 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Portrait de Marc Knobel
Les femmes, Daech et le Djihad
|
19 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

« Une femme retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif au début de l’assaut, est morte »

Vendredi soir en l'espace de moins d'une heure, la France a connu le plus grave attentat jamais perpétré sur son territoire. En l’espace d’une trentaine de minutes, des terroristes ont attaqué la capitale à 7 endroits avec une minutie et une détermination macabres. 129 morts, 350 blessés dont 100 dans un état très grave. Les chiffres donnent le tournis. Moins de 48 heures après cette nuit d’horreur, n’en déplaise à certains, il est juste le temps de pleurer.

Portrait de Marc Knobel
Des visages sur nos morts
|
14 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Iran's Ayatollahs were behind the bloody attack that hit the Jewish community center in Buenos Aires in 1994 that killed 84 and injured 230.

Portrait de Invité
Droit de réponse
|
19 Juin 2015
Catégorie : Actualité

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Joel Amar analyse la tribune de l'écrivain A.B Yehoshua publiée hier dans Libération : " Du bon usage du Boycott d'Israel" 
Paru sur mediapicking.com

Viralité des messages, impunité des auteurs, Marc Knobel a choisi de faire le constat de la haine sur internet et de la responsabilité des réseaux sociaux.

Portrait de Invité
Retour sur les lieux du Crime
|
29 Avril 2015
Catégorie : Actualité

« Ne pas témoigner serait trahir», Pierre Laurent, journaliste, a participé à la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie le 19 avril dernier. Article publié dans l'Est Républicain.

 

Pages

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Monsieur le Maire,
 
N’étant pas disponible au moment où vous avez essayé de me contacter mercredi dernier, nous n’avons pu échanger après la décision du dernier conseil municipal de votre ville.
 
J’ai essayé sans succès de vous rappeler plusieurs fois sur votre portable, et à la mairie le lendemain mais sans doute aviez-vous un agenda trop chargé.
 
Je n’ai pas manqué de lire attentivement le communiqué que vous avez fait paraître dans le journal « La Montagne », communiqué dans lequel vous explicitez votre position en soulignant que vous désapprouvez ce vote.
 
Votre « boussole » est, dites-vous, celle du droit au regard des résolutions de l’ONU. Ce choix est parfaitement respectable, et à mon sens parfaitement licite dans la mesure où certaines précisions lui sont apportées.
 
En effet, lorsque le droit auquel on se réfère est défini dans un contexte démocratique avec droit de vote respecté et non truqué, esprit de tolérance, éducation libre et non empreinte de bourrage de crâne, information libre, vraie égalité entre hommes et femmes, justice équitable, alors effectivement le droit est bien la référence à laquelle il faut se soumettre pour que l’harmonie règne tant entre les individus d’un état qu’entre les peuples.
 
Mais, quand le droit international ne correspond qu’à un rapport de force entre une minorité de pays démocratiques et des dictatures ou des pays où les droits de l’homme sont quotidiennement bafoués, et où, de plus, les pays démocratiques, dont le nôtre, n’ont strictement aucun état d’âme à développer desrelations cordiales, dirons-nous commerciales, avec les pires de ces pays, alors la boussole du droit est franchement déréglée !
 
Ainsi, faire référence au droit international lorsqu’il s’agit d’Israël, et en faire fit lorsqu’il s’agit de tous les conflits alentours où des centaines de milliers de morts gisent dans les poubelles de ce même droit, je vous laisse juge d’apprécier ce que cela signifie…il y a matière à s’interroger…
 
Cette analyse s’applique parfaitement à ceux qui ont voté ce vœu de boycott dans votre municipalité, mais également aux instances internationales comme l’assemblée générale de l’ONU, le Conseil de Sécurité ou l’Unesco dont les dernières résolutions ont gommé sans vergogne les fondements historiques de l’histoire commune judéo-chrétienne…
 
Dans le même temps, tout récemment, après dix ans de mandat, Ban Ki Moon, Secrétaire Général des Nations Unies a trouvé le courage de déclarer que le nombre de résolutions prises, de rapports proposés ou de conférences décidées par l’ONU à l’encontre d’Israël était « disproportionné », ajoutant même que « cette posture avait pris le pas sur la capacité de l’ONU à remplir son rôle » … !
 
Monsieur le Maire, je serais ravie de partager de vive voix avec vous quelques arguments, notamment à l’occasion de notre prochain dîner annuel du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes, qui se tiendra le jeudi 26 janvier 2017 en présence de Monsieur Urvoas, Garde des sceaux.
 
Dans cette attente, je vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, l’assurance de mes sentiments très cordiaux et de vous adresser, par avance, tous mes vœux pour cette nouvelle année 2017.
 
Nicole Bonrstein
Présidente

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.