Francis Kalifat

Président

Calculs électoraux et déclarations absurdes, par Francis Kalifat

29 Août 2016 | 14 vue(s)
Catégorie(s) :
France

L'historien Laurent Joly publie un nouvel éclairage sur la collaboration de la France occupée à la déportation des juifs. Une œuvre magistrale.

Le Crif souhaite un prompt rétablissement à Jean-Pierre Allali suite à son récent accident et espère le retrouver très vite en pleine forme.

Pages

Actualité

Il y a six ans (ndlr. : cet article a été rédigé en mars 2018), en mars 2012, à Montauban et Toulouse, sept vies ont été fauchées par un terroriste islamique, donc je me refuse à rappeler le nom.

Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 7 mars 2018.

Au théâtre de l'Atelier, Le livre de ma mère réveille les souvenirs et sublime la relation la plus sincère qui est donnée à l'homme de connaître.

Pages

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Depuis quelques jours nous assistons à un déferlement de déclarations au sujet du Burkini.
 
Chacun y va de sa déclaration en fonction de son propre agenda électoral.
 
Dans ce domaine JL Mélenchon comme d’habitude atteint les sommets de l’absurde et de l’indécence en déclarant « dans notre pays, on a persécuté les juifs, puis les protestants et aujourd’hui les musulmans... »
 
Ce relativisme et le parallèle  sont totalement inacceptables doivent être dénoncés.
 
Profiter de la polémique actuelle pour assimiler les arrêtés  «anti burkini » à la Saint Barthélémy et à la shoah est indigne et nauséabond.
 
Par ces propos, Jean-Luc Mélenchon nous montre une fois de plus qu’il est prêt à tout, pour attirer l’attention et instrumentaliser les polémiques allant jusqu’à travestir l’histoire de notre pays.
 
Un tel relativisme et de telles arrières pensées politiques sont indignes d’un candidat à la présidence de la République.
 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.