Francis Kalifat

Président

#Crif #Burkini - Comparer l’interdiction du burkini à l’Holocauste est indécent

29 Août 2016 | 11 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Une stèle en mémoire des victimes de la Shoah qui n’ont pas de sépulture, "ni ici, ni ailleurs", a été inaugurée dans le cimetière parisien de Bagneux.
Une cérémonie solennelle - et sous haute sécurité - qui, à Bagneux, dix ans après la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé dans la cité de la Pierre-Plate parce qu’il était juif, était d’autant plus symbolique.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Le racisme qui frappe la communauté asiatique est insupportable.
 

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Je fais suite aux propos de Jean Luc Melenchon travestissant l'Histoire de France.

Aux côtés de Bruno Valentin, prêtre du diocèse de Versailles et Ahmet Ogras, vice-président du CFCM sur le plateau de BFM TV, j'ai réaffirmé mon sentiment d'horreur face à cet acte barbare qui s'est passé ce matin.

 

Dans quel monde vivons-nous et de quelle inhumanité est faite le monde ?

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

Ce sont toutes les plumes que l'on veut briser...

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

Pages

Le Times of Israel a repris ma critique de la comparaison musulmans de France - juifs pendant la Shoah.

Le 28 aout 2016, le Times of Israel a relaté que j'ai fait ma première déclaration publique du débat sur le burkini dans un communiqué publié vendredi 26 août 2016 sur le site du Crif, deux semaines après que la première de 30 municipalités françaises a publié un arrêté interdisant la tenue de baignade. La plus haute cour de France, le conseil d’Etat, a estimé vendredi que ces interdictions étaient illégales.
 
Le Times of Israel ajoute que j'ai condamné les tweets de Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de Gauche, qui a déclaré qu’en France, « les juifs avaient été persécutés, puis les protestants, et aujourd’hui les musulmans. » 
 
Le média relate que j'ai aussi déclaré que l’allusion de Mélenchon à l’Holocauste, pendant lequel un quart de la communauté juive française a été assassiné par les nazis et leurs collaborateurs français, atteignait « les sommets de l’absurde et de l’indécence ». Ces remarques, a déclaré Kalifat, sont conçues « pour attirer l’attention et instrumentaliser les polémiques ».
 
J'ai également demandé aux politiciens de condamner les remarques de Mélenchon, précise le Times of Israel : « Ce relativisme et le parallèle sont totalement inacceptables et doivent être dénoncés. Profiter de la polémique actuelle pour assimiler les arrêtés ‘anti burkini’ à la Saint-Barthélemy et à la Shoah est indigne et nauséabond. »
 
Le média indique enfin que ma déclaration ne faisait aucune référence à l’interdiction en elle-même, qui est, d’après ses détracteurs, discriminatoire envers les musulmans et constituent une atteinte à leur liberté individuelle.... Lire l'intégralité.
 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.