Droit de réponse

19 Juin 2015 | 488 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

J'ai répondu aux questions d'Olivier Lerner dimanche 4 décembre lors de notre Convention Nationale

Halte à la discrimination d'Israel, le CRIF proteste suite à la décision d'étiqueter les produits israeliens. 

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

« Si on parlait de la France ? Français, juifs et citoyens » : c’est le thème de la 7e Convention nationale du Crif le dimanche 4 décembre au Palais des Congrès de Paris.

C’est une étonnante indifférence qui entoure la mise en lambeaux de la ville d’Alep en Syrie.

Donald Trump est un excentrique narcissique qui au cours de sa campagne électorale a fait du mensonge une arme redoutable.

Réflexion d’un professeur d’histoire-géographie sur l’abstention de la France au vote de la résolution adoptée par le comité du patrimoine mondial de l’Unesco niant tous liens entre les Juifs et les lieux saints de Jérusalem.

Vendredi 21 octobre j'étais l'invité témoin du journal de Radio J peu après le vote abérrant à l'Unesco d'une résolution sur Jérusalem

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Portrait de Jean Pierre Allali
ADIEU SHIMON
|
29 Septembre 2016
Catégorie : Actualité

L'ancien président de l'État d'Israël, mon ami Shimon Peres, prix Nobel de la Paix 1994 est mort dans la nuit du 28 septembre 2016. Il avait 93 ans.

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Pages

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Bonjour
La Newsletter du Crif en date du 18 juin a publié une tribune "BDS et tous les autres boycotteurs d'Israël: les nouveaux amis de l'écrivain A.B. Yehoshua ? Consternant!"
en réaction à une tribune publiée la veille dans Libération sous le titre -non choisi par l'auteur- "Du bon usage du boycott d’Israël". Une lecture attentive ne laisse aucune place au doute:
Avraham B. Yehoshua est opposé au boycott d'Israël, tout en se montrant partisan d'une pression des démocraties européennes pour mettre fin aux colonies, dans le droit-fil de son combat pour la paix entre Israéliens et Palestiniens."

Avraham B. Yehoshua m'a autorisé à faire connaître sa mise au point :
Je suis fermement opposé au boycott. Dans ma tribune, j'analyse les raisons du boycott à l'encontre d'Israël et je montre en quoi la comparaison avec l'Afrique du Sud n'est pas pertinente. J'appelle la communauté internationale à nous aider à combattre le boycott. Comment? En faisant pression sur le gouvernement israélien pour mettre un terme à la colonisation dans les territoires palestiniens et relancer des négociations.
Si on peut comprendre les motivations de certaines personnes bien intentionnées – et elles ne le sont pas toutes, loin s'en faut – qui soutiennent les appels au boycott, il n'en demeure pas moins que ces appels ne feront qu’accentuer l’isolationnisme, confinant parfois à l’autisme, dont souffre une part importante de la société israélienne. En ce sens, le boycott est totalement contre-productif.
N'ayant signé aucun des appels au boycott d’Israël, je reste déterminé dans mon opposition à la politique gouvernementale de poursuite de la colonisation, et dans mon soutien aux initiatives pour la reprise d’un dialogue constructif avec les Palestiniens, l’objectif étant une solution pacifique selon le principe "deux peuples, deux États"

Je vous saurai gré de bien vouloir porter cette mise au pont à la connaissance de vos lecteurs
Cordialement

Alain Rozenkier
Président de « La Paix Maintenant »

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.