Francis Kalifat

Président

Edito - Le mot du Président du Crif pour cette nouvelle année

03 Janvier 2020 | 66 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Dans cette éditorial, je m'exprime sur la décision du parquet de Paris de s'opposer à l'incarcération d'Alain Soral. Une décision que je juge inacceptable.

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Pages

Actualité

Depuis plusieurs années, le cinéma international ne cesse de plébisciter les cinéastes iraniens. Asghar Farhadi en est l’exemple même. Cependant, certains réalisateurs n’ont pas la chance d’être autant ovationnés.

Pour leur cinéma engagé, frontal et dénonciateur du pouvoir politique et du régime iranien, grand nombre de réalisateurs iraniens ont été, pour les plus chanceux, contraint à l’exil, tandis que d’autres en détention, subissent le triste sort réservé aux prisonniers iraniens.

Dimanche 13 janvier 2019, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. Ensemble, au cours de cette journée, nous avons honoré le devoir de mémoire qui nous incombe et sommes devenus les témoins des témoins.

L'historien Laurent Joly publie un nouvel éclairage sur la collaboration de la France occupée à la déportation des juifs. Une œuvre magistrale.

Pages

Antisémitisme

Billet d'humeur par Marc Knobel

Pour la énième fois l'ONU s'apprête à voter le financement d'une liste noire d'entreprises internationales opérant dans les territoires contestés.

Seront ainsi montrées du doigt les sociétés se trouvant à Jerusalem, sur les hauteurs du Golan et en Judée -Samarie.

" Le guide du parfait boycotteur antisémite" sera ainsi financé par l'ONU.

Un pas de plus sera franchi !

 

En 2005, le fait religieux envahissait peu à peu et dans la confrontation, les cours de récréation. L’agitation religieuse commençait à provoquer des dégâts dont nous payons le prix lourd aujourd’hui.

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Je suis intervenu aux deux conférences internationales sur l’antisémitisme organisées la semaine dernière à Paris.

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Mensonges, haine et illégalité.

La fête de l’Humanité, où artistes, politiques et public se pressent, a accueilli une fois de plus un stand appelant à la haine d’Israël.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Dans la newsletter du CRIF du 5 septembre 2016, nous reproduisions une information  faisant état de la publication d’un rapport, publié le 1er septembre 2016 et préparé par l'Association Voices for Human Rights et l'Institut Touro (Touro Institute on Human Rights and the Holocaust).

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

J'ai recueilli pour la newsletter du Crif les réponses aux questions posées à cet homme qui, pris dans le tourment de l’histoire-celle avec sa grande hache dont parlait Perec- est resté libre jusqu’au bout des ongles

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

Pages

Dans cette éditorial, je m'exprime sur les nombreux actes de haines survenus en France et dans le monde en 2019. Je formule également mes voeux de sécurité et de paix pour cette nouvelle année.

 

2019 s’est achevée avec son cortège de haines en tous genres (antisémitisme, actes anti chrétiens, racisme, actes anti musulmans, homophobie, violences faites aux femmes, féminicides......) laissant la place à 2020 que je ne peux qu'espérer meilleure comme chacune et chacun d'entre vous j'en suis sûr.

Comment aborder cette nouvelle année avec sérénité, lorsque résonne en nous le traumatisme des agressions passées?

Comment aborder cette nouvelle année avec optimisme, lorsque violences verbales ou physiques ont visé les Français juifs tout au long de l’année passée au seul motif qu’ils étaient Juifs ?
Antisémitisme violent, haineux, libéré, décomplexé, fait de vieilles rengaines, de rumeurs, de stéréotypes et préjugés tout droit sortis des poubelles de l’Histoire.

Comment aborder cette nouvelle année avec espoir, lorsque le fiel de l’antisémitisme se déverse avec malice sous le faux nez de l’antisionisme, encourageant et œuvrant à la disparition du seul État Juif ?
Ceux qui prônent cette nouvelle forme de l’antisémitisme portent les stigmates de la haine. Ils se servent d’Israël pour dire les mêmes mots, produisant les mêmes maux et exprimant une même haine : la haine des Juifs.

Comment aborder cette nouvelle année avec confiance, lorsque 2019 s’est terminée par une décision de justice consternante et incompréhensible, qui vient priver les enfants et la famille de Sarah Halimi, non pas de la condamnation de son assassin, que seul un jury populaire dans le cadre d’une Cour d'Assises pourrait ou pas prononcer au nom du peuple Français, mais du juste procès auxquels ils ont droit ? 

Pour répondre efficacement à toutes ces questions il faut changer de paradigme.

Compassion sincère, condamnation sans réserve et expression d’une solidarité pleine et entière, certes c’est important et nous y sommes sensibles, mais les mots ne suffisent plus, il faut des actes forts.

Le temps ne peut plus être à l’obligation de moyens. Il faut sans tarder se fixer une obligation de résultats et actionner tous les leviers de l’État: Police, Justice, Éducation... et l’ensemble de la société pour appliquer avec la rigueur que la situation impose le principe de tolérance zéro.

C’est à cette condition que l’on pourra mettre un coup d’arrêt à cette haine qui ronge notre société, que le chemin de la confiance pourra être retrouvé et que l’on répondra tant à l’insécurité vécue par les uns qu’au sentiment d’insécurité ressenti par les autres.

C’est avec cet espoir qu’à l’occasion de cette nouvelle année je forme le vœu qu’elle soit pour chacune et chacun d’entre vous une année d’épanouissement, de réussite, de bonheur, de sérénité.

Qu’elle soit l’année de la sécurité rétablie pour tous, partout en France.

Qu’elle soit une année de paix et de prospérité pour notre pays, et pour le monde.

Je forme enfin le vœu qu’elle soit pour l’Etat d’Israël, pays si cher à notre cœur, l’année de la paix dans la sécurité.

 

Francis Kalifat, Président du Crif

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.