Francis Kalifat

Président

#Entretien - J'ai été reçu par Jean-Yves Le Drian

10 Octobre 2017 | 24 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Lundi 20 novembre, j'ai rencontré le Président français Emmanuel Macron à Paris, accompagné d'une délégation du Congrès Juif Européen (EJC).

La semaine dernière, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) proposait dans sa newsletter et sur ses réseaux sociaux un contenu qui a fait polémique.

Mon discours prononcé au dîner du Crif Grenoble-Dauphiné, le 22 octobre 2017.

Mon discours à la cérémonie d'hommage aux Juifs engagés volontaires qui s'est tenue le 15 octobre 2017 au cimétière de Bagneux.

Pages

Mardi 10 octobre 2017, j'ai été reçu par le Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères pour un long tour d'horizon.

Après avoir présenté le Crif, son histoire, son organisation et ses missions, j'ai exprimé mon inquiétude devant l'accroissement de l'antisémitisme et des populismes en Europe et les risques terroristes qui visent l'ensemble des populations européennes, et la population juive en particulier.

J'ai interrogé le Ministre sur les extraditions demandées en 2015 par le juge Trévidic pour les terroristes présumés identifiés dans l'enquête sur l'attentat de la rue des Rosiers, en août 1982. Il a rappelé que la lutte contre le terrorisme, qualifié de "mal absolu", avait été sa préoccupation principale pendant son mandat de Ministre de la Défense et qu'il y restait toujours attaché.  Il m'a demandé de rassurer les familles des victimes quant à son intention de prendre une initiative publique rapidement pour obtenir l'extradition des terroristes présumés de la Norvège, de la Jordanie et de l'Autorité palestinienne.

Le Ministre a commenté la position de la France sur l'accord nucléaire avec l'Iran, qui souhaite poursuivre avec une attitude ferme l'application de l'accord signé, et démarrer des négociations sur les armes balistiques.

Concernant les relations de la France avec Israël, le Ministre a annoncé qu'il se rendrait bientôt en Israël, où il entretient de nombreux contacts,  afin de préparer la visite du Président de la République.

J'ai présenté les travaux du Crif sur les réseaux sociaux, et notamment le projet d'observatoire de la haine sur Internet. J'ai attiré l'attention du Ministre sur l'intérêt de faire entrer dans le système judiciaire français la recommandation votée par le Parlement européen sur la Définition de l'antisémitisme, qui reconnait notamment la forme antisémite de l'antisionisme et de la dé-légitimation d'Israël.

Concernant l'Unesco, j'ai réaffirmé la colère et l'indignation des Juifs en France et dans le monde devant la répétition des textes visant à nier l'histoire juive de Jérusalem et d'Israël.

La discussion a également porté sur l'élection du secrétaire général de l'Unesco, sur la réconciliation palestinienne à Gaza, sur les relations avec l'Egypte, entre autres.

Cette réunion fut l'occasion d'un échange particulièrement riche.

Robert Ejnes, Directeur exécutif du Crif et deux conseillers ministériels participaient également à cet échange.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.