Francis Kalifat

Ancien président

Etiquetage des produits israéliens : Itw de Francis Kalifat dans Sputnik news

02 Décembre 2016 | 77 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Portrait de Marc Knobel
Les femmes, Daech et le Djihad
|
19 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

« Une femme retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif au début de l’assaut, est morte »

Vendredi soir en l'espace de moins d'une heure, la France a connu le plus grave attentat jamais perpétré sur son territoire. En l’espace d’une trentaine de minutes, des terroristes ont attaqué la capitale à 7 endroits avec une minutie et une détermination macabres. 129 morts, 350 blessés dont 100 dans un état très grave. Les chiffres donnent le tournis. Moins de 48 heures après cette nuit d’horreur, n’en déplaise à certains, il est juste le temps de pleurer.

Portrait de Marc Knobel
Des visages sur nos morts
|
14 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Un bébé palestinien a été brûlé vif et ses parents ont été grièvement blessés vendredi lorsque des extremistes israéliens ont mis le feu à leur maison en Cisjordanie.
Un acte abominable , Israel doit prendre toutes les mesures nécessaires afin d'éliminer le terrorisme juif.
 

Iran's Ayatollahs were behind the bloody attack that hit the Jewish community center in Buenos Aires in 1994 that killed 84 and injured 230.

Portrait de Invité
Droit de réponse
|
19 Juin 2015
Catégorie : Actualité

Hier Joel Amar nous a fait part de son analyse de la tribune d'A.B Yehoshua publiée dans Libération le 17 Juin dernier " Du bon usage du Boycott d'Israel".

Aujourd'hui, nous publions le " Droit de réponse " d' Alain Rozenkier, Président de " La Paix Maintenant"

Joel Amar analyse la tribune de l'écrivain A.B Yehoshua publiée hier dans Libération : " Du bon usage du Boycott d'Israel" 
Paru sur mediapicking.com

Viralité des messages, impunité des auteurs, Marc Knobel a choisi de faire le constat de la haine sur internet et de la responsabilité des réseaux sociaux.

Portrait de Invité
Retour sur les lieux du Crime
|
29 Avril 2015
Catégorie : Actualité

« Ne pas témoigner serait trahir», Pierre Laurent, journaliste, a participé à la commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie le 19 avril dernier. Article publié dans l'Est Républicain.

 

Pages

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

Alors que la France n’a fait que suivre les directives adoptées par l’UE en apposant un étiquetage spécifique aux produits en provenance des territoires occupés par Israël, celui-ci, appuyé par la communauté juive, dénonce une mesure «discriminatoire». Certains activistes appellent même à boycotter des produits français en Israël.



Apposer un étiquetage spécifique aux produits en provenance des territoires occupés par Israël : l'Union européenne le demandait, la France l'a fait, et elle est pour l'instant la seule. © AFP 2016 THOMAS COEX Israël relance la colonisation de Jérusalem-Est La décision du ministère de l'Économie et des Finances d'imposer aux distributeurs d'ajouter « colonie israélienne » sur les produits provenant des colonies de Cisjordanie et du Golana a fait réagir, et Israël se met d'ores et déjà à accuser la France de favoriser les boycotts anti-israéliens. L'ex-ambassadeur israélien aux États-Unis Michael Oren s'est aussi joint aux dénonciations de cette initiative de Paris. M. Oren appelle notamment à boycotter des marchandises françaises en Israël… « Les Israéliens devraient réfléchir à deux fois avant d'acheter des produits français », a-t-il écrit sur sa page Twitter.
 

Alors que la France n'a fait que suivre les directives adoptées par l'Union européenne, le président du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) Francis Kalifat en a fait tout un plat dans une interview accordée à Sputnik, évoquant les conséquences pour la communauté juive en France et pour les relations franco-israéliennes que pourrait entraîner une telle initiative de la partie française. GINA SANDERS La France, le 1er pays européen à étiqueter les produits de Cisjordanie M. Kalifat a ainsi condamné ce « traitement discriminatoire appliqué au seul État d'Israël, alors que de nombreux autres pays sont concernés par des conflits territoriaux similaires ». Il craint en outre qu'un étiquetage spécifique aux produits en provenance des territoires occupés par Israël n'entraîne « le boycottage de la totalité des produits israéliens » et ne se traduise finalement par de l'antisémitisme dans la région.
 

En plus, selon le président du CRIF, la France a eu tort de s'essayer en colombe de paix alors qu'elle ne présente pas un exemple idéal à suivre : « La France prétend pouvoir jouer un rôle constructif dans le domaine justement de la paix en Israël (…).. La France n'est pas un modèle d'impartialité pour pouvoir prétendre ensuite jouer un rôle constructif justement dans cette recherche de la paix dans la région ». Comme l'Hexagone est le seul pays à avoir mis en œuvre cette directive, M. Kalifat est persuadé que Paris ne voulait que faire pression sur le gouvernement israélien. Pourtant, Israël n'envisage pas de s'abaisser au niveau de la France et ne veut pas boycotter les produits français. « Je ne souhaite pas que les produits français soient boycottés parce que je pense que le boycott, qu'il s'agisse des produits français ou des produits israéliens, est néfaste, et donc je ne pense pas qu'on puisse réagir à cette tentative de boycott en répondant par le boycott », a-t-il résumé.



Lire l'intégralité : https://fr.sputniknews.com/france/201612011028959730-etiquetage-france-israel/