Marc Knobel

Historien. Directeur des Etudes au CRIF

Je suis Israélien, je suis Charlie

13 Octobre 2015 | 714 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Depuis plusieurs années, le cinéma international ne cesse de plébisciter les cinéastes iraniens. Asghar Farhadi en est l’exemple même. Cependant, certains réalisateurs n’ont pas la chance d’être autant ovationnés.

Pour leur cinéma engagé, frontal et dénonciateur du pouvoir politique et du régime iranien, grand nombre de réalisateurs iraniens ont été, pour les plus chanceux, contraint à l’exil, tandis que d’autres en détention, subissent le triste sort réservé aux prisonniers iraniens.

Dimanche 13 janvier 2019, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. Ensemble, au cours de cette journée, nous avons honoré le devoir de mémoire qui nous incombe et sommes devenus les témoins des témoins.

Pages

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !


Lorsque l’obscurantisme s’abat indistinctement au Bardo (Tunis), à Copenhague, à Garissa (Kenya), à Londres, à Paris ou à Jérusalem,
 
Lorsque des étudiants, des journalistes, des touristes, de simples passants sont frappés, sont tués, sont assassinés par des terroristes assoiffés de sang,
 
Lorsque des fanatiques endoctrinés justifient et/ou planifient des attentats et sacralisent les opérations « martyrs », en se lançant dans des opérations folles et en sacrifiant leur vie,
 
Lorsque le Djihad est ainsi conçu et encouragé par les fous de D., et deviendrait par là-même une obligation,
 
Lorsque les discours anti-occidentaux, sont justifiés d’une manière ou d’une autre et se traduisent en effusion de sang,
 
Lorsque certains affirment qu’il existerait deux mondes dont un serait celui de la Mécréance et de l’Hypocrisie (les athées, les « croisés » et le camp des juifs) et l’autre, celui des Moudjahid,
 
Lorsque la virulence de certains prêches échauffe les esprits,
 
Lorsque des djihadistes veulent frapper les juifs tant à l’hyper cacher qu’à Tel-Aviv,
 
Lorsque la nébuleuse islamiste frappe aussi à Jérusalem,
 
Il est temps d’affirmer :
Je suis Israélien,
Je suis Charlie.
 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.