Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

LA LICRA HONORE RACHLINE ET KERTESZ

24 Mai 2016 | 16 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Dans cette éditorial, je m'exprime sur la décision du parquet de Paris de s'opposer à l'incarcération d'Alain Soral. Une décision que je juge inacceptable.

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Pages

Actualité

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Le 34ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 20 février 2019

Depuis plusieurs années, le cinéma international ne cesse de plébisciter les cinéastes iraniens. Asghar Farhadi en est l’exemple même. Cependant, certains réalisateurs n’ont pas la chance d’être autant ovationnés.

Pour leur cinéma engagé, frontal et dénonciateur du pouvoir politique et du régime iranien, grand nombre de réalisateurs iraniens ont été, pour les plus chanceux, contraint à l’exil, tandis que d’autres en détention, subissent le triste sort réservé aux prisonniers iraniens.

Pages

Antisémitisme

Dimanche 13 janvier 2019, le Crif a organisé un voyage de mémoire à Auschwitz-Birkenau. Ensemble, au cours de cette journée, nous avons honoré le devoir de mémoire qui nous incombe et sommes devenus les témoins des témoins.

Pages

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

 

Le 9ème Salon du Livre de la LICRA-Paris, qui s'est tenu le dimanche 22 mai 2016 à la mairie du 5ème arrondissement de Paris, a réuni quelque huit cents participants venus à la rencontre des soixante écrivains présents qui ont dédicacé leurs ouvrages.

Lors d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence de la maire du 5ème arrondissement, Florence Berthout et de Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre, la prix 2016 de la Licra a été attribué à François Rachline pour son livre « L.R. Les silences d'un résistant » ( Éditions Albin Michel) (1), ouvrage qui retrace la vie et les combats de son père, Lazare Rachline, résistant de la première heure, envoyé spécial du général de Gaulle en France et cofondateur de la LICA, ancêtre de la LICRA. C'est Jean-Pierre Allali, secrétaire général de la LICRA-Paris et président du jury qui a remis son prix au lauréat avant qu'Antoine Spire, vice président national de la LICRA remette à titre posthume le prix spécial du jury à Imre Kertész, prix Nobel de littérature 2002, récemment disparu. Le prix a symboliquement été remis à la représentante des éditions Actes Sud.

Présenté par David-Olivier Kaminski, président de la Licra-Paris et animé par Antoine Spire, un débat sur le thème « Le monde de demain au regard des combats contre le racisme et l'antisémitisme », avec la participation d'Alexandre Adler, de Jacques Attali, de Boualem Sansal et de Brigitte Stora, a clôturé ce Salon particulièrement réussi.

 

PRIX

(1) Voir la recension de cet ouvrage dans la Newsletter en date du 20 janvier 2016.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.