L'arène des papilles - La recette des beignets de Laura !

14 Décembre 2020 | 223 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Un livre de Victoria Klem

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Au lendemain des déclarations du ministre israélien de la défense, lundi 26 décembre, qualifiant la conférence de paix sur le Proche-Orient qui doit se tenir prochainement à Paris de nouveau « procès Dreyfus », le Crif a condamné des propos « maladroits ».

 
 
 

J'ai répondu aux questions d'Olivier Lerner dimanche 4 décembre lors de notre Convention Nationale

Halte à la discrimination d'Israel, le CRIF proteste suite à la décision d'étiqueter les produits israeliens. 

Suite à l'annonce de l'adoption de la directive de l'E.U sur l'étiquetage des produits israéliens le Crif a réagit à travers un communiqué, j'ai voulu dénoncer la décision française et l'obessession israelienne.

J'ai répondu aux questions de Sputnik news.

« Si on parlait de la France ? Français, juifs et citoyens » : c’est le thème de la 7e Convention nationale du Crif le dimanche 4 décembre au Palais des Congrès de Paris.

Pages

Laura Melul est l'auteur du blog culinaire L'arène des papilles. Écoutant son coeur et sa passion pour la cuisine, Laura a choisi d’opérer une reconversion professionnelle, après 13 ans dans la finance de marché. Découvrez quelques-unes de ces savoureuses recettes à l'occasion des fêtes !

La fête des lumières communément appelée "Hanoucca" représente à mes yeux le mois des miracles, des douceurs et de la joie dans tous les foyers juifs. C'est l'une de mes périodes préférées dans le calendrier juif. 

Ce sont 8 jours marqués non seulement par des célébrations d'allumage de bougies ou de fioles d'huile mais aussi par la dégustation de beignets et les cadeaux pour les enfants.

Je vous partage à cette occasion une recette de beignets qui font le plaisir des plus petits aux plus grands. 

Bonne fête de hanouka et puisse cette période de fête éloigner l'obscurité à tout jamais.

 

"Ateliers Beignets de Hanoucca"

Mes Indispensables :

500 g farine

60 g sucre

10 cl huile, 25 cl de Perrier

20 g levure fraîche

1 sucre vanillé, 1 sachet de levure chimique, 1 pincée de sel

Préparation de la recette :
 
Préparer votre levain : mélanger le Perrier avec le sachet de levure et le sucre et laissez reposer 10 minutes (il faut que le mélange soit couvert)
 
Dans le bol de votre robot muni du crochet, mettre la farine, le demi-cube de levure, le sachet de levure vanillé, l’huile et la pincée de sel puis pétrir quelques minutes en rajoutant au fur et à mesure le levain (la pâte doit être souple après pétrissage)
 
Laissez reposer au moins 1h voire 1h30
 
Farinez votre plan de travail puis étaler la pâte au rouleau puis formez les beignets à l’emporte-pièce
 
Laissez remonter les petites boules de beignets (les recouvrir d’un torchon propre)
 
Faire frire au fur et à mesure sans découvrir les autres petites boules
 
Retirez l’excédent d’huile avec du papier absorbant
 
Roulez les beignets dans du sucre ou les fourrer de confiture de toutes sorte sinon nature aussi ils sont légers et moelleux !
 
Bonne fête des lumières et que vos foyers en soient toujours illuminés !

Mon image

Née au sein d’une famille juive marocaine, la cuisine a toujours été pour moi un moment de partage et de transmission autour de repas de fêtes et de shabbat avec des longues tablées ou se mélangeaient toutes les épices, les goûts et les couleurs. En baignant dans cette atmosphère depuis ma tendre enfance, mes papilles ont eu le temps de se développer et mon intérêt pour la cuisine était de plus en plus grandissant. 

J’ai donc créer un blog culinaire : L’Arène Des Papilles. Grâce à ce blog, je partage ma passion au plus grand nombre. 

 

A lire aussi :