Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean Pierre Allali : Aventures du Prophète Jérémie par Marie Vidal

20 Mars 2017 | 30 vue(s)
Catégorie(s) :
Religion

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Pour #Jerusalem partagez & faites entendre l’Histoire !

Itinéraire de Paris à Jérusalem est un récit de voyage de François-René de Chateaubriand publié en 1811. Il relate un voyage effectué de juillet 1806 à juin 1807.
Il est divisé en sept parties : la 5eme est  consacrée à Jérusalem

Réflexion d’un professeur d’histoire-géographie sur l’abstention de la France au vote de la résolution adoptée par le comité du patrimoine mondial de l’Unesco niant tous liens entre les Juifs et les lieux saints de Jérusalem.

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Une stèle en mémoire des victimes de la Shoah qui n’ont pas de sépulture, "ni ici, ni ailleurs", a été inaugurée dans le cimetière parisien de Bagneux.
Une cérémonie solennelle - et sous haute sécurité - qui, à Bagneux, dix ans après la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé dans la cité de la Pierre-Plate parce qu’il était juif, était d’autant plus symbolique.

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

« Tous les chrétiens ont des racines juives », rappelle le pape François

Portrait de Marc Knobel
Ces chrétiens que nous aimons
|
21 Avril 2015
Catégorie : Religion

Après des siècles de mépris, de haine, d’incompréhension et de méfiance, chrétiens et juifs espérons construire ensemble des parcelles d’Humanité.

Portrait de Marc Knobel
Je suis chrétien aussi
|
20 Avril 2015
Catégorie : Religion

Voici comme une terrible litanie, presque quotidienne, le sort qui est réservé aux chrétiens dans certaines parties du monde.

Pages

Adepte dynamique du dialogue judéo-chrétien, Marie Vidal s’est fait connaître du grand public dans les années 90 avec la publication de deux ouvrages de référence : Un Juif nommé Jésus (1) et Le Juif Jésus et le Shabbat (2). 

Depuis, elle a diversifié sa production avec des ouvrages très originaux.

Son nouveau livre est consacré au prophète Jérémie.

Né en 655 avant J.C. à Anathoth, au sein de la tribu de Benjamin, fils d’Hilqiyahou, Jérémie est considéré comme le second des quatre grands prophètes d’Israël. Il connut la prison et l’exil. Dans ses prédictions, il dénonça la tentation idolâtre de ses contemporains, annonça l’invasion des Chaldéens, la destruction de Jérusalem ou encore l’exil des Judéens à Babylone.

Pour nous raconter les aventures de Jérémie, Marie Vidal utilise un procédé étonnant. Elle met le prophète face à une série d’interlocuteurs francophones et un dialogue s’instaure entre eux. Face à Alix, Camille 1 et Camille 2, Casimir, Enguerrand, Françoise, Hermine, Nelly-Rose, Nestor, Océane, Olga, Olivier, Pons-Blaise, Roland, Sébastien et Soazic, Jérémie défend sa position et donne ses arguments. Aux extraits authentiques du Livre de Jérémie, s’ajoutent des textes plus modernes où l’ordinateur voisine avec la souris, le stress avec les jérémiades et la coaventure, les armes lourdes avec les armes chimiques. Sans oublier l’Hatiqwah, hymne national israélien et les trois devises de la République française.

De nombreuses considérations lexicographiques et des digressions sur le sens profond des prénoms de ses interlocuteurs, permettent à un Jérémie modernisé de transmettre sa vision de la Torah et de sa croyance en un Dieu sauveur et éternel. Au fil des pages, on sent que l’auteure prend un malin plaisir à décortiquer les mots, hébraïques ou français, et les lettres qui les composent

Pour demeurer au plus près de la langue hébraïque, elle adopte parfois une orthographe peu classique : shôphar, Shalloûm, Éphrayim, Jojaqîm, Jacqob…

Le livre, qui évoque régulièrement Jérusalem, s’achève sur les paroles de… « J’aime à revoir ma Normandie » !!!Ça ne s’invente pas.

Marie Vidal, avec talent, parvient à faire du neuf avec du vieux. Original. Á  découvrir.

 

Jean-Pierre Allali

 

(*) Éditions du Cosmogone. Février 2017. Préface de Claude Cohen-Boulakia. 176 pages. 16,

50 €.

(1) Éditions Albin Michel, 1996.

(2) Éditions Albin Michel, 1997.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.