Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali : dictionnaire critique à l'usage des incrédules, par Albert Memmi (*)

12 Juin 2017 | 101 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité
Portrait de Gil Taïeb
Blog du Crif - Hors Normes
|
18 Octobre 2019
Catégorie : Actualité

Dans le cadre du match de foot qui doit opposer le RC Strasbourg au Maccabi Haïfa FC, le Préfet de la Région Grand-Est a publié ce matin un arrêté inquiétant et profondément dérangeant. Je me suis entretenu avec le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, et avec le Directeur de Cabinet du Préfet du Bas-Rhin. Un nouvel arrêté devrait être publié, supprimant notamment l'interdiction des drapeaux nationaux et des signes de soutien aux deux équipes.

"Les juges d’instruction viennent enfin de rendre leur décision dans le meurtre barbare de Sarah Halimi, dans une ordonnance rendue le 12 juillet dernier. Elles estiment qu’il existe des "raisons plausibles" de penser que le discernement du suspect était "aboli" au moment des faits. Si elle est sans surprise, cette décision reste difficilement justifiable."

Ma réaction après l'annonce du report du vote de l'Assemblée nationale pour l'adoption de la définition de l'antisémitisme de l'IHRA. L'Assemblée nationale a également annoncé qu'avant d'être examinée, la proposition de résolution serait réécrite.

Dans cette éditorial, je m'exprime sur la décision du parquet de Paris de s'opposer à l'incarcération d'Alain Soral. Une décision que je juge inacceptable.

Bienvenue sur le blog La Chronique (pas tès casher) de Raphaela ! Sur ce blog, Raphaela vous propose ses billets d'humeur sur tout ce qui l'entoure, l'émeut, la touche, la fait rire et la révolte. Et elle a des choses à vous dire...

Pages

La réédition de cet ouvrage paru en 2002 est une excellente nouvelle, car, comme le souligne avec pertinence l’auteur, « les turbulences que j’y décrivais, loin d’avoir disparu, se sont aggravées ». Et, dans une nouvelle préface, il ajoute : « La violence, que l’on croyait légèrement assoupie, déferle à nouveau. La liberté d’expression repasse pour un crime, puni comme tel ».

Albert Memmi est conscient qu’en faisant feu de tout bois et en ne ménageant pas ses éventuelles critiques quand il les estime nécessaires, il ne se fera pas que des amis. Car « on ne touche pas aux béquilles des gens ». Mais face à ce qu’il considère comme une « nouvelle vague d’aliénation spirituelle », le grand écrivain anti-colonialiste a choisi de parler.

Son dictionnaire est présenté sous forme alphabétique, d’Absolu à Zélotes en passant par Athée, Blasphèmes, Culture, Fanatiques, Identités, Islam, Juifs, Libertés, Morale, Racisme, Religion, Sexe et Violence et bien d’autres thèmes.

L’article « Juifs » est sous-titré : Élection ou malédiction ? Et Memmi de s’écrier : « Pauvres Juifs ! Ceux qui les accusent d’aimer l’argent ou le pouvoir se trompent, ils sont surtout préoccupés de survivre. »

L’auteur consacre une série de rubriques à des portraits de personnages choisis : Bossuet, le vigile de la foi, Freud (  Rationaliser l’irrationnel) , Lacan, le Salvador Dali de la psychanalyse, Marx ( L’utopie pervertie), Nietzsche ( Jusqu’où l’on peut penser) , Spinoza (Penser contre son groupe) et Voltaire ( Le bon sens philosophique).

Une belle contribution à l’histoire des idées et des hommes.

 

Jean-Pierre Allali

 

(*) Éditions du Félin. Mai 2017. 544 pages. 13€

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.