Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean Pierre Allali - Internet contre InternHate, de Philippe Coen

12 Avril 2018 | 71 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Né à Tunis en 1920, Albert Memmi, s’il a été considéré, à travers certains de ses romans, comme le chantre du judaïsme tunisien, demeure surtout, le théoricien du colonialisme

C’est l’histoire d’un mariage mixte raté. Un mariage entre une Juive et un Musulman, Julie et Sam. 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Portrait de Stéphanie Dassa
Hommage à Claude Hampel
|
14 Novembre 2016
Catégorie : France

« Il y eut un soir et il y eut un matin » Genèse1 : 5

Comme chaque année, l'association ASI/Keren Or que je préside, distribue des lunettes de vue en Israël aux plus démunis. Cette année l'opération s'est déroulée dans la ville de LOD.

En 2005, le fait religieux envahissait peu à peu et dans la confrontation, les cours de récréation. L’agitation religieuse commençait à provoquer des dégâts dont nous payons le prix lourd aujourd’hui.

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Une stèle en mémoire des victimes de la Shoah qui n’ont pas de sépulture, "ni ici, ni ailleurs", a été inaugurée dans le cimetière parisien de Bagneux.
Une cérémonie solennelle - et sous haute sécurité - qui, à Bagneux, dix ans après la mort d’Ilan Halimi, séquestré et torturé dans la cité de la Pierre-Plate parce qu’il était juif, était d’autant plus symbolique.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Pages

 Internet contre InternHate. Plaidoyer pour le respect - 50 propositions pour détoxer les réseaux sociaux, de Philippe Coen*

En quelques années, Internet a envahi et bouleversé notre quotidien. Facebook, Tweeter, les réseaux sociaux. Qui imaginerait, un seul instant, un retour en arrière où tous ces moyens modernes de communication et d’échanges n’existeraient pas ? Mais tout cela est allé trop vite, empêchant que les précautions les plus élémentaires soient prises pour éviter les débordements. Dès lors, force est de constater que malgré les garde-fous qu’on a essayé de placer, la haine se déverse abondamment et le respect tarde à devenir la règle.

Dans son ouvrage militant, Philippe Coen, juriste et avocat, fondateur de l’ONG « Respect Zone », qui œuvre pour la prévention de la cyber-violence et la protection de l’enfance, cite des exemples édifiants. Ainsi, Marion, victime de harcèlement, qui s’est suicidée tout comme, au Canada, la jeune Amanda Todd. Antisémitisme et racisme se déchaînent sur la Toile. Tal, une chanteuse d’origine yéménite et marocaine, née en Israël, n’en peut plus des injures antisémites qu’elle reçoit au quotidien. L’idole des jeunes, Justin Bieber et sa petite amie, Sofia Richie, annoncent qu’ils quittent Instagram car ils ne peuvent plus supporter la haine dont ils sont l’objet. L’homophobie fait son nid sur les réseaux. Bref, le lynchage est à portée de clic.

Pour affronter cette situation intolérable, Philippe Coen formule cinquante propositions pour détoxer les réseaux sociaux. De « Pour offrir des signalétiques du respect en ligne accessible à tous » à « Pour rapprocher des parties en conflit » en passant par « Pour convoquer les états généraux du respect » ou encore « Pour unifier les assistances aux victimes des cyberviolences ».

Intéressant, original et courageux.

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions Le Bord De L’Eau. Août 2017. 192 pages. 16€.