Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean Pierre Allali - Internet contre InternHate, de Philippe Coen

12 Avril 2018 | 71 vue(s)
Catégorie(s) :
France

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LES STADES ET LE DATA
|
25 Mai 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

L'EI ne lésine pas sur les moyens et diffuse sur Internet sa propagande ignominieuse...

Il faut croire que certaines alertes ne veulent pas être entendues à temps

Souvent l’on oublie de parler d’eux

Au moins 128 morts à déplorer dans la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi 13 novembre

Portrait de Dov Maimon
Paradoxes de la politique israëlienne
|
09 Novembre 2015
Catégorie : France

"A vos crayons citoyens, à la politique citoyens. Si nous voulons que les choses se fassent il va falloir que certains d’entre nous se bougent."

Tel Aviv sur Seine : succès sur les berges et sur le net, opération réussie !

Pages

 Internet contre InternHate. Plaidoyer pour le respect - 50 propositions pour détoxer les réseaux sociaux, de Philippe Coen*

En quelques années, Internet a envahi et bouleversé notre quotidien. Facebook, Tweeter, les réseaux sociaux. Qui imaginerait, un seul instant, un retour en arrière où tous ces moyens modernes de communication et d’échanges n’existeraient pas ? Mais tout cela est allé trop vite, empêchant que les précautions les plus élémentaires soient prises pour éviter les débordements. Dès lors, force est de constater que malgré les garde-fous qu’on a essayé de placer, la haine se déverse abondamment et le respect tarde à devenir la règle.

Dans son ouvrage militant, Philippe Coen, juriste et avocat, fondateur de l’ONG « Respect Zone », qui œuvre pour la prévention de la cyber-violence et la protection de l’enfance, cite des exemples édifiants. Ainsi, Marion, victime de harcèlement, qui s’est suicidée tout comme, au Canada, la jeune Amanda Todd. Antisémitisme et racisme se déchaînent sur la Toile. Tal, une chanteuse d’origine yéménite et marocaine, née en Israël, n’en peut plus des injures antisémites qu’elle reçoit au quotidien. L’idole des jeunes, Justin Bieber et sa petite amie, Sofia Richie, annoncent qu’ils quittent Instagram car ils ne peuvent plus supporter la haine dont ils sont l’objet. L’homophobie fait son nid sur les réseaux. Bref, le lynchage est à portée de clic.

Pour affronter cette situation intolérable, Philippe Coen formule cinquante propositions pour détoxer les réseaux sociaux. De « Pour offrir des signalétiques du respect en ligne accessible à tous » à « Pour rapprocher des parties en conflit » en passant par « Pour convoquer les états généraux du respect » ou encore « Pour unifier les assistances aux victimes des cyberviolences ».

Intéressant, original et courageux.

Jean-Pierre Allali

(*) Éditions Le Bord De L’Eau. Août 2017. 192 pages. 16€.