Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean-Pierre Allali - Le temps de l’alternative : Cinq propositions pour reprendre le contrôle de nos vies, par un Citoyen

07 Octobre 2020 | 71 vue(s)
Catégorie(s) :
Opinion

Texte de Richard Prasquier, ancien président du Crif, également publié dans l'hébdomadaire Actualité Juive.

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Par Nicolas Bedos

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Pages

Le temps de l’alternative : Cinq propositions pour reprendre le contrôle de nos vies, par Un Citoyen (*)

 

Une fois n’est pas coutume : l’auteur de ce petit livre aussi incisif qu’intéressant a choisi l’anonymat. Un auteur qui ne mâche pas ses mots. Pour lui, « Depuis trente ans, nos gouvernants nous assurent avoir fait de leur mieux. Nous pensons tous qu’ils ont échoué. Les Français se savent dépossédés de leur autorité sur leur vie au profit d’intérêts lointains ». Dès lors, cinq propositions portant sur l’économie et la fiscalité, l’Europe, l’écologie, les valeurs républicaines, notre démocratie et ses institutions, sont formulées. Bref, le temps de l’alternative est venu.

Les responsables de la situation sont clairement désignés : ils viennent de la droite comme de la gauche : Mitterrand, Chirac, Sarkozy et, désormais, Emmanuel Macron. « En dépit du bouleversement du printemps 2017, le délitement de la vie politique française s’accélère ». « Tout est devenu inaudible ». 

Pilier fondamental de la paix civile, la laïcité est une valeur essentielle et la loi de 1905 consacre, en son article 1er, la liberté de conscience devant la liberté religieuse. Or, l’irruption de l’islam dans notre société soulève de nombreux questionnements. « Le sujet est délicat, car l’islam n’est pas accoutumé à la France, et la France connaît mal l’islam ». 

Il convient de le rappeler avec force : « Notre pays a des racines judéo-chrétiennes, c’est un fait historique ». Et ce sont « notre histoire et notre pensée, leur intimité progressistes qui sont attaquées ». Bref, l’islam politique n’a pas sa place en France. « Il faut être plus ferme que jamais face à la minorité de ses adeptes ». Quant à la barbarie terroriste, il convient de la combattre avec la plus grande vigueur.

Tout va mal, donc, et tout est à repenser. On a cru que l’économie était une primauté, une base de réflexion. C’est faux, nous dit l’auteur, qui considère que le fond du problème n’est pas économique, mais culturel. 

Parmi les pistes de réflexion proposées : la métamorphose de la fiscalité nationale, la transformation de l’Europe devenue, au fil des années « trop allemande » notamment par le biais d’un moratoire, trouver des moyens de faire sauter le verrou néolibéral de la BCE, Banque Centrale Européenne, respecter nos terroirs pour bien nous nourrir, « décarboner » au niveau écologique, nos sociétés, instaurer une altérité égale face aux tyrannies identitaires, faire que l’école éduque tout en instruisant, trouver une solution équitable au problème inévitable des migrations, instaurer une démocratie représentative ouverte.

« Si nous libérons l’Europe du dogmatisme financier et lui donnons des ambitions à sa hauteur, elle reviendra à la source de son identité faite de culture et d’élévation ». 

Un véritable catalogue d’idées qui donne à réfléchir.

Jean-Pierre Allali

(*) 118 pages. Janvier 2019

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.