Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lectures de Jean Pierre Allali - Les perles du Midrach, de Francis Weill

09 Mars 2018 | 184 vue(s)
Catégorie(s) :
France
Portrait de Invité
Blog du Crif - Noé, reviens !
|
11 Octobre 2018
Catégorie : France, Opinion

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Pages

Opinion

L'exposition CHAGALL, LISSITZKY, MALÉVITCH...L'AVANT-GARDE RUSSE À VITEBSK (1918-1922) est à découvrir juqu'au 16 juillet 2018 au Centre Pompidou.

Scoop : l’appel au boycott est illégal en France

 

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Pour vous donner le goût des vacances, le Crif vous fait voyager et lance sur ses réseaux la campagne "Juifs du Monde". Ensemble, partons à la découverte des populations juives du monde, de leurs histoires et de leurs traditions. Aujourd’hui, embarquement immédiat pour Hong Kong !

Pages

 Les perles du Midrach, deFrancis Weill

Ancien professeur de médecine, pionnier de l’échographie, Francis Weill, qui a longtemps représenté le Crif à Besançon, s’est lancé, depuis quelques années, dans un travail d’écriture érudit, essentiellement consacré aux textes fondamentaux des trois religions monothéistes : judaïsme, chrétienté et islam.

Dans son dernier livre, il  décortique avec sa passion et sa fougue habituelle, les paraboles de ce que l’on appelle le Midrach, véritables perles de sagesse.

Des caractères différents distinguent le texte original (en gras) du commentaire de l’auteur. Les thèmes sont aussi variés qu’intéressants : fallait-il créer l’homme ?, les anges, le couple, la biodiversité, l’homosexualité, la téchouva, forme juive du repentir, les animaux, l’avortement, la contraception, le mariage, la paix et la guerre, la prière, la vie et la mort, la fraternité…

L’auteur rappelle, à plusieurs reprises, que la langue hébraïque est construite à partir de racines trilitères, ce qui permet, parfois, des jeux de mots bien à propos.

Il n’hésite pas, à l’occasion, de manier l’humour, ce qui permet d’alléger une étude souvent difficile. Ainsi, à propos du séjour des Hébreux dans le désert et de leurs regrets d’avoir quitté la bonne chère d’Egypte : « Des Français soumis aux rigueurs du désert eussent sans doute été encore bien plus véhéments ! Où eut été leur vin, leur baguette et leur steak-frites ? »

Un travail intéressant qui donne à réfléchir.

Jean-Pierre Allali

 

(*) Editions L’Harmattan. Janvier 2018. 210 pages. 21,50 euros

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.