Sophie Taïeb

Bloggueuse et rédactrice

Les chroniques culinaires - Babkamania : comment la brioche aux mille facettes a séduit les foodies

24 Juillet 2020 | 140 vue(s)
Catégorie(s) :

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

La cuisine juive n’en finit pas de conquérir les scènes culinaires du monde. Après l’engouement planétaire pour le houmous, la shaskhouka et autres spécialités israéliennes, c’est maintenant au tour de la babka d’être de toutes les tables de petit déjeuner et goûter et de tous les comptes Instagram des influenceurs les plus en vue.

Le nom d’abord : babka veut dire « vieille femme » ou « grand mère » en polonais. Le nom a été choisi du fait de la forme de la babka : ses ondulations sont sensées rappeler les plis de la jupe de la grand-mère.

La babka fait partie de la tradition chrétienne comme de la tradition juive.

Dans la tradition chrétienne, elle est servie à Pâques et pour les grandes fêtes (Noël, le Nouvel An, la Pentecôte etc…). Il s’agit d’une brioche recouverte de glaçage à la vanille ou au chocolat, et ornée d’amandes et/ou de fruits confits. La particularité de ce gâteau sont les fameux plis, les plis de la babka. Elle n’est pas fourrée, mais peut être parfois parfumée au rhum.

La babka juive est un peu différente : celle-ci est sans fruits confits. Elle est en revanche chargée en cannelle, en chocolat et en streusel. Le streusel est le mélange beurre/farine ou chapelure/sucre qui est parsemé sur les gâteaux de tradition ashkénaze.

C’est la recette de la babka juive qui a depuis plusieurs mois inspiré de nombreux chefs et boulangers français.

Notre coup de cœur à Paris ? Babkazana qui mélange tradition et modernité pour servir aux parisiens des babkas extravagantes et « kosher friendly ».

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Babka Zana (@babkazana) le

Source : Instagram @babkazana

En se promenant sur Instagram et en suivant le hashtag #babka, on voit bien que l’engouement est planétaire, et que la babka s’apprête à conquérir le monde ! 

 

Une recette facile pour la maison ? Voici la recette ultime pour la babka au Nutella !

Ingrédients : 

  • 530 grammes de farine 

  • 100 grammes de sucre

  • 3 oeufs

  • 120 ml d'eau tiède

  • 1 sac de levure

  • 3/4 cuillère à café de sel

  • 150 grammes de beurre non salé à température ambiante

  • Nutella

Etapes : 

1. Mélangez l'eau avec la levure et battez brièvement. Réserver 5 minutes, jusqu'à ce le levure mousse, elle est alors active.

2. Placez dans le bol de votre robot culinaire votre farine, le sucre, les œufs, le sel et la levure et pétrissez à feu moyen. Ajoutez ensuite le beurre bloc par bloc et laissez pétrir jusqu'à ce que tous les ingrédients soient mélangés. Vous pouvez aussi le faire à la main, il faut juste être patient et en forme (et avoir un beurre bien mou).

Plus vous pétrissez plus le pain sera moelleux. Quand vous étirez la pâte et qu’elle ne casse pas vous avez tout bon.

3. Laisser lever votre pâte dans un bol recouvert de film plastique dans un endroit chaud jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume, cela prend environ 2 heures.

4. Lorsque votre pâte a doublé, mettez-la au réfrigérateur pendant 15 minutes. Parce que beaucoup de beurre le traverse, votre pâte est un peu plus facile à travailler quand il fait un peu plus froid.

5. Préchauffez votre four à 200 degrés. Abaissez votre pâte avec un rouleau.

6. Badigeonnez votre pâte de nutella, puis roulez jusqu'à obtenir un long rouleau. Coupez un morceau des deux côtés pour ne pas avoir de pâte vide (non enduite de nutella).

7. Coupez votre rouleau en deux dans le sens de la longueur pour avoir 2 longues chaînes dont vous voyez les couches de pâte et de nutella. Posez les 2 moitiés en va-et-vient l'une sur l'autre (mais assurez-vous que les couches restent face vers le haut pour le meilleur effet plus tard), comme une sorte de tresse mais avec 2 brins et donc les extrémités libres des deux brins en haut et fond ensemble. Si vous avez déjà fait de la halla vous utiliserez alors la même technique

8. Placez votre pâte dans un moule à gâteau recouvert de papier sulfurisé et faites-la cuire au four 60 minutes. Laisser refroidir avant de découper votre babka. 

Après 24h si vous n’avez pas tout mangé, congelez la avant qu’elle ne sèche !

Bon appétit !

 

A lire aussi : 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.