Francis Kalifat

Président

Mes vœux pour les 70 ans d'Israël

23 Avril 2018 | 102 vue(s)
Catégorie(s) :
France
Portrait de Invité
Blog du Crif - Noé, reviens !
|
11 Octobre 2018
Catégorie : France, Opinion

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Pages

Actualité

Il y a six ans (ndlr. : cet article a été rédigé en mars 2018), en mars 2012, à Montauban et Toulouse, sept vies ont été fauchées par un terroriste islamique, donc je me refuse à rappeler le nom.

Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 7 mars 2018.

Au théâtre de l'Atelier, Le livre de ma mère réveille les souvenirs et sublime la relation la plus sincère qui est donnée à l'homme de connaître.

Vendredi 23 février, j'ai rencontré Tomasz Młynarski, Ambassadeur de Pologne en France.

La première djihadiste française capturée à Mossoul par les forces irakiennes en juillet 2017, Mélina Boughedir, a été condamnée, lundi 19 février, à sept mois de prison pour l’entrée illégale en Irak. La cour pénale de Bagdad a ordonné la remise en liberté et l’expulsion en France de la jeune femme de 27 ans, sa peine étant couverte par sa détention préventive, rapporte Le Monde du 19 février. Qui sont ces femmes désintégrées, déstructurées et aveuglées par la propagande développée par les djihadistes et qui ont été des proies faciles. C'est ainsi qu'elles se sont déshumanisées et ont participé à cette orgie barbare et moyenâgeuse qu’est le djihadisme.

En tant que lecteur de la newsletter du Crif, bénéficiez d'un tarif préférentiel ! La place à 15 euros au lieu de 20 euros. Réservations par téléphone : 01 43 27 88 61 avec le code CRIF           

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Pages

Cela fait 70 ans, que le  vieux rêve millénaire du retour à Sion, qui berçait les Juifs sur tous les continents depuis la destruction du second Temple, s’est transformé d’une aspiration effective en une réalité politique.

Il y a 70 ans le Peuple Juif a vécu le plus grand miracle de notre temps, la renaissance de l’état d’Israël sur sa terre historique,  avec pour corollaire le rassemblement des exilés.

Nous célébrons ce soir Yom Haatsmaout, jour de la renaissance de l’Etat d’Israël, prémices de l’accomplissement de la promesse Divine, inaliénable et imprescriptible.

5 IYAR  5778, 70ème anniversaire de l’Etat d’Israël.

Israël notre fierté, notre bouclier, Israël source de nos espérances Israël, ciment de notre unité.

Cette unité qui nous a permis de traverser les tempêtes de l’exil.

Depuis 70 ans Israël a  dû  faire face aux agressions des armées arabes et au terrorisme sous toutes ses formes.

70 années, de deuils, de peines, d’inquiétudes et de sacrifices mais aussi  de joies, de réussites, de fierté, de réalisations et de miracles.

70 années qui ont vu se développer une agriculture moderne, une industrie performante et une technologie de pointe qui en font un des pays les plus avancé, avec une croissance et une économie qui le placent aux premiers rangs des principales économies mondiales,  tout cela en intégrant des millions de juifs venus du monde entier s’installer sur la terre de leurs ancêtres.

70 années de solidarité des juifs à travers le monde et particulièrement des juifs de France. 

Israël ce pays que nous aimons tant, toujours au cœur de nos préoccupations.

Nous y avons tous des liens familiaux, amicaux, religieux, et culturels.

Mon engagement au côté d’Israël, est fort, ancien, et déterminé.

Président du Crif, je poursuis cet engagement  en luttant contre tous ceux qui menacent l’existence, la sécurité  et la légitimité de l’état d’Israël,

Ceux  qui confondent une opposition politique avec la haine d’un Etat,

Ceux, qui refusent un Etat au seul peuple juif, et élargissent à tous les Juifs leur phobie d’Israël.

Contre toutes les tentatives négationnistes visant à nier le lien unique et historique entre le judaïsme et le mont du Temple et entre les juifs et la terre d’Israël.  

Israël est l’Etat nation du peuple Juif et sa capitale est Jérusalem.

 Refuser aux juifs un état, concentrer sa haine sur ce seul état ou lui infliger un traitement à part c’est viser les juifs à travers Israël, c’est de l’antisémitisme.

Le Crif poursuivra sans relâche son combat contre ce nouvel antisémitisme, qui sous le masque de l’antisionisme mène des actions discriminatoires visant exclusivement Israël, voulant  faire d’Israël le Juif des nations.

Nous avons un combat spécifique à mener contre le BDS.

Notre objectif est la dissolution de ce mouvement en France.

Nous devons, pour cela, mettre en lumière la nature antisémite de son projet.

Nous devons l’empêcher de recruter, d’embrigader et de fabriquer de nouveaux antisémites.

En ce soixante dixième anniversaire, réaffirmons notre foi en l’Etat d’Israël et notre solidarité avec le peuple d’Israël et gardons toujours présent le souvenir des soldats tombés pour sa défense et  la mémoire des victimes du terrorisme.

Et enfin puisque ce soir nous fêtons un anniversaire, ne disons pas comme de coutume AD MEA VE ESRIM, jusqu’à 120 ans,

Mais plutôt : à l’état d’Israël pour l’éternité LE OLAM, Avec JERUSALEM POUR CAPITALE.

Hag  haatsmaout sameah - AM ISRAËL HAÏ

 

Le Crif vous propose :

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.