#Opinion - Comment ne pas faire le rapprochement avec l’assassinat de Mme Sarah Halimi ? Par Marc Lévy, délégué du Crif en Israël

13 Septembre 2017 | 274 vue(s)
Catégorie(s) :
Antisémitisme

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Mensonges, haine et illégalité.

La fête de l’Humanité, où artistes, politiques et public se pressent, a accueilli une fois de plus un stand appelant à la haine d’Israël.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Dans la newsletter du CRIF du 5 septembre 2016, nous reproduisions une information  faisant état de la publication d’un rapport, publié le 1er septembre 2016 et préparé par l'Association Voices for Human Rights et l'Institut Touro (Touro Institute on Human Rights and the Holocaust).

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

J'ai recueilli pour la newsletter du Crif les réponses aux questions posées à cet homme qui, pris dans le tourment de l’histoire-celle avec sa grande hache dont parlait Perec- est resté libre jusqu’au bout des ongles

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

Prix Nobel de littérature en 2002, l'écrivain hongrois Imre Kertèsz est mort à Budapest le 31 mars 2016. Son dernier livre, "L'ultime auberge" a reçu, le 22 mai 2016, le Prix Spécial du Jury 2016 du Salon du Livre de la Licra-Paris

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

Pages

Par Marc Lévy, avocat de la LICRA dans le procès de Reynald Leykens et délégué du Crif en Israel

Par Marc Lévy, avocat de la LICRA dans le procès de Reynald Leykens

 

A Cannes, en aout 1984 un jeune homme de 20 ans, Reynald Leykens tuait sa logeuse, Mme Henriette Cerf.

Dans le studio que lui avait loué la victime, les policiers avaient retrouvé une collection d'armes blanches et des photographies faisant l'apologie de l'Allemagne nazie.

Une première fois il était venue pour la tuer, mais elle lui avait offert un jus de fruit et il n’avait pas eu « le cœur » de la tuer . Quelques jours plus tard il s’était ressaisi et l’avait dardé d’une vingtaine de coups de poignard alors qu’elle se débattait courageusement !

Comment ne pas faire le rapprochement avec l’assassinat de Mme Sarah Halimi ?

Kobili Traoré, connaissait également sa victime dont il était le voisin . Il l’avait traitée de « sale juive » et elle le craignait terriblement. Pour la tuer il est passé par le balcon de ses voisins pour rejoindre le balcon  de Sarah Halimi. Il l’a roué de coups durant de longues minutes, et comme Madame Cerf, elle a tenté de se défendre avant d’être défenestrée.

Lui aussi a agi pour des raisons « idéologiques » : avant de passer à l’action  il récite des sourates du Coran , il hurle «Allah Akbar» et après les faits il crie  «J’ai tué le sheitan» (démon, en arabe).

Reynald Leykens a été condamné pour assassinat par la Cour d’Assise des Alpes maritimes et la recevabilité de la LICRA comme partie civile n’a pas été discutée tant le caractère antisémite du crime était patent.

En quoi le caractère antisémite de l‘assassinat de Mme Halimi ne le serait-il pas ?

 

Marc Lévy

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.