Marc Knobel

Historien. Directeur des Etudes au CRIF

Un enfant Juif agressé ? La communauté nationale doit être sous le choc

31 Janvier 2018 | 31 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Une compilation exhaustive, à ce jour, des articles et des interviews que j'ai données à la presse française et internationale.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LES STADES ET LE DATA
|
25 Mai 2016
Catégorie : France

Marc Perelman, auteur d'un livre percutant sur le passé trouble du célèbre architecte Le Corbusier, est aussi un spécialiste des excès du monde du football et, en général, des stades. Dans un petit ouvrage bien documenté, il se penche sur l'influence des "data" sur le public.

 

 

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Lors du 9ème Salon du Livre de la Licra, deux écrivains ont reçu un prix

La cérémonie se déroulera demain mardi 19 avril à 17h30 au Mémorial de la Shoah à Paris en présence des ambassadeurs de Pologne et d’Israël.

A l'heure où le Front National réalise des scores historiques, la fête de Hanoukah rappelle que les forces politiques qui ne respectent pas les particularismes sont dangereuses

L'EI ne lésine pas sur les moyens et diffuse sur Internet sa propagande ignominieuse...

Il faut croire que certaines alertes ne veulent pas être entendues à temps

Souvent l’on oublie de parler d’eux

Au moins 128 morts à déplorer dans la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi 13 novembre

Pages

Lundi 29 janvier 2017. C'était en apparence une journée comme une autre pour ce petit garçon de 8 ans, de confession juive. Pourtant, à Sarcelles, cet enfant "a été victime de multiples coups portés par deux individus âgés d'une quinzaine d'années", a confirmé auprès de France info le parquet de Pontoise (Val-d'Oise). "La victime portait une kippa et se rendait seule à son cours de soutien scolaire", a précisé le parquet. Selon la Direction départementale de la sécurité publique du Val-d'Oise, les deux adolescents ont fait un croche-pied au garçon, puis lui ont donné "plusieurs coups de pied". "Il n'est pas blessé", Interrogé par France info, le parquet affirme que les auteurs de l'agression "n'ont rien dérobé et n'ont proféré aucune parole". "Le mobile antisémite est donc privilégié", poursuit-il.

Ce matin, j'ouvre mon poste de radio, je ne suis pas au courant. J'entends le commentaire suivant: "La communauté juive est sous le choc". Le genre de commentaire vaseux que je n'aime pas entendre. Cela ne concernerait que la communauté Juive, qu'un enfant de 8 ans soit agressé, parce qu'il porte une kippa et qu'il est Juif?

Qu'est-ce donc alors que cette proportion non négligeable de commentaires journalistiques/publics qui réduisent l’émotion, l’indignation, le malaise et la peur à une seule communauté ? Pourquoi faudrait-il que seuls les Juifs réagissent et se sentent concernés par un/ce type d’agressions caractérisés ? Ce faisant, ne retire-t-on pas les Juifs de la communauté nationale ?

Et en quoi et pourquoi, la communauté nationale devrait-elle être insensible lorsque des enfants sont/soient agressés, qu’ils fussent noirs, jaunes, blancs, chrétiens, musulmans, juifs, autres ? Comment expliquer ces/les raccourcis faciles ? Est-ce cela que l’on apprend dans les écoles de journalisme ? Et, faut-il être aveugle à ce point que l’on ne voudrait voir que l'antisémitisme comme toute forme de racisme, est inacceptable. Qu’il est une injure faite à la République et que ses effets peuvent se révéler dramatiquement, car ceux qui l'instrumentalisent s'illustrent par leurs appels incessants à la haine, à la violence et au meurtre.

Quelle étrange défaite de la démocratie ce serait de laisser les extrémistes ou les islamistes envahir nos vies et régler le monde. Quelle étrange défaite de la démocratie ce serait de réduire l’émotion à une seule communauté et ce faisant de ne pas comprendre que la menace est globale.

Alors, il faut marteler que les bonnes âmes et les naïfs se trompent lorsqu’elles/ils pensent que l’antisémitisme ne menacerait que les Juifs, le racisme que les noirs, l'homophobie que les homosexuels, le sexisme que les femmes. 

L’antisémitisme  menace la République et la communauté nationale doit être sous le choc.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.