Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Un guide du parfait boycotteur financé par l'ONU - par Gil Taïeb

13 Décembre 2016 | 356 vue(s)
Catégorie(s) :
Antisémitisme

Par Nicolas Bedos

Il y a 78 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. Cette semaine, à cette occasion, nous vous proposons 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, dans le cadre de la publication  de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (à paraître édition Buchet Chastel en octobre 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale. 

Il y a 78 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. Cette semaine, à cette occasion, nous vous proposons 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, dans le cadre de la publication  de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (à paraître édition Buchet Chastel en octobre 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale. 

 

Il y a 78 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. Cette semaine, à cette occasion, nous vous proposons 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, dans le cadre de la publication  de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (à paraître édition Buchet Chastel en octobre 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale. 

Il y a 78 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. Cette semaine, à cette occasion, nous vous proposons 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, dans le cadre de la publication  de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (à paraître édition Buchet Chastel en octobre 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale. 

Pages

Pour la énième fois l'ONU s'apprête à voter le financement d'une liste noire d'entreprises internationales opérant dans les territoires contestés.

Seront ainsi montrées du doigt les sociétés se trouvant à Jerusalem, sur les hauteurs du Golan et en Judée -Samarie.

" Le guide du parfait boycotteur antisémite" sera ainsi financé par l'ONU.

Un pas de plus sera franchi !

 

Après avoir obtenu l'étiquetage des produits, ce sera maintenant la chasse aux sociétés juives ou travaillant avec l'Etat Juif qui sera financée par une instance internationale qui chaque jour, montre  son incapacité à défendre les opprimés et les victimes des assassins à travers la planète.

L'ONU par ce vote scélérat renoue avec les plus sombres pages de notre Histoire et remet au (dé)goût du jour une nouvelle " Etoile Jaune", bleue et blanche afin de désigner le Juif des Nations.

Les nouveaux bourreaux n'arborent plus le drapeau Nazi mais celui des pays arabo musulmans et de leurs complices qui votent systématiquement toutes les résolutions pouvant frapper Israël.

Les centaines de milliers de victimes des criminels, de Daesh, du tyran de Damas et de tous les dictateurs vivant tranquillement dans leur palais, n'intéressent personne.

Au mieux, elles obtiennent quelques minutes dans nos médias.

Les résolutions les concernant s'ajoutent les unes aux autres mais restent vaines. Le nombre de morts ne cesse d'augmenter.

Ces centaines de milliers de chrétiens d'Orient, de Yezidis, de Kurdes et autres victimes de la barbarie islamiste n'ont pas la "chance" d'être palestiniens !

Ils n'émeuvent personne. ils sont abandonnés.

Pas de manifestation, pas de boycott contre ceux qui laissent faire.

L'ONU, chaque jour, signe sa fin prochaine et son silence ne doit pas nous laisser muets.

Cette énième condamnation d'Israël, ne réussira jamais à  briser, ni cette démocratie, ni son peuple, ni ses amis fidèles à travers la planète.

Le monde doit comprendre et entendre que l'Etoile Jaune restera à tout jamais présente dans nos cœurs et nos mémoires mais ne sera plus jamais cousue sur notre poitrine !

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.