Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Un guide du parfait boycotteur financé par l'ONU - par Gil Taïeb

13 Décembre 2016 | 355 vue(s)
Catégorie(s) :
Antisémitisme
Il y a 11 ans, un jeune juif du nom dIIlan Halimi, était enlevé, torturé et assassiné.

Billet d'humeur par Marc Knobel

Pour la énième fois l'ONU s'apprête à voter le financement d'une liste noire d'entreprises internationales opérant dans les territoires contestés.

Seront ainsi montrées du doigt les sociétés se trouvant à Jerusalem, sur les hauteurs du Golan et en Judée -Samarie.

" Le guide du parfait boycotteur antisémite" sera ainsi financé par l'ONU.

Un pas de plus sera franchi !

 

En 2005, le fait religieux envahissait peu à peu et dans la confrontation, les cours de récréation. L’agitation religieuse commençait à provoquer des dégâts dont nous payons le prix lourd aujourd’hui.

FOR JERUSALEM NO VOICE MUST MISS
FOR JERUSALEM NONE OF US CAN REMAIN SILENT

POUR JERUSALEM PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER
POUR JERUSALEM AUCUN D’ENTRE NOUS NE PEUT SE TAIRE
 

 

Cette période de fêtes juives en France, rime aujourd'hui avec contrôles de sécurtié et détecteurs de métaux

Je suis intervenu aux deux conférences internationales sur l’antisémitisme organisées la semaine dernière à Paris.

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Mensonges, haine et illégalité.

La fête de l’Humanité, où artistes, politiques et public se pressent, a accueilli une fois de plus un stand appelant à la haine d’Israël.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Dans la newsletter du CRIF du 5 septembre 2016, nous reproduisions une information  faisant état de la publication d’un rapport, publié le 1er septembre 2016 et préparé par l'Association Voices for Human Rights et l'Institut Touro (Touro Institute on Human Rights and the Holocaust).

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

J'ai recueilli pour la newsletter du Crif les réponses aux questions posées à cet homme qui, pris dans le tourment de l’histoire-celle avec sa grande hache dont parlait Perec- est resté libre jusqu’au bout des ongles

Pages

Pour la énième fois l'ONU s'apprête à voter le financement d'une liste noire d'entreprises internationales opérant dans les territoires contestés.

Seront ainsi montrées du doigt les sociétés se trouvant à Jerusalem, sur les hauteurs du Golan et en Judée -Samarie.

" Le guide du parfait boycotteur antisémite" sera ainsi financé par l'ONU.

Un pas de plus sera franchi !

 

Après avoir obtenu l'étiquetage des produits, ce sera maintenant la chasse aux sociétés juives ou travaillant avec l'Etat Juif qui sera financée par une instance internationale qui chaque jour, montre  son incapacité à défendre les opprimés et les victimes des assassins à travers la planète.

L'ONU par ce vote scélérat renoue avec les plus sombres pages de notre Histoire et remet au (dé)goût du jour une nouvelle " Etoile Jaune", bleue et blanche afin de désigner le Juif des Nations.

Les nouveaux bourreaux n'arborent plus le drapeau Nazi mais celui des pays arabo musulmans et de leurs complices qui votent systématiquement toutes les résolutions pouvant frapper Israël.

Les centaines de milliers de victimes des criminels, de Daesh, du tyran de Damas et de tous les dictateurs vivant tranquillement dans leur palais, n'intéressent personne.

Au mieux, elles obtiennent quelques minutes dans nos médias.

Les résolutions les concernant s'ajoutent les unes aux autres mais restent vaines. Le nombre de morts ne cesse d'augmenter.

Ces centaines de milliers de chrétiens d'Orient, de Yezidis, de Kurdes et autres victimes de la barbarie islamiste n'ont pas la "chance" d'être palestiniens !

Ils n'émeuvent personne. ils sont abandonnés.

Pas de manifestation, pas de boycott contre ceux qui laissent faire.

L'ONU, chaque jour, signe sa fin prochaine et son silence ne doit pas nous laisser muets.

Cette énième condamnation d'Israël, ne réussira jamais à  briser, ni cette démocratie, ni son peuple, ni ses amis fidèles à travers la planète.

Le monde doit comprendre et entendre que l'Etoile Jaune restera à tout jamais présente dans nos cœurs et nos mémoires mais ne sera plus jamais cousue sur notre poitrine !

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.