Marc Knobel

Historien. Directeur des Etudes au CRIF

Une guerre a été déclarée à la France. Mais, nous vaincrons.

14 Novembre 2015 | 3354 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Par Nicolas Bedos

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Pages

Au moins 128 morts à déplorer dans la vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi 13 novembre

Une guerre que mènent les semeurs de mort, les prêcheurs de haine, les misérables, les fous et les lâches.
Assurément, ils veulent nous mettre à genou. Ils veulent que nous courbions l’échine, que nous tremblions et que nous faisions table rase de toutes les grandeurs de la France que sont nos valeurs universelles : la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Ce ne sont pas simplement des gens qui voulaient chanter, s’amuser, rire et dîner qu’ils ont frappé, qu’ils ont abattu, qu’ils ont tué ou massacré, c’est tout un peuple qu’ils ont atteint. C’est tout un peuple qui pleure ses morts. 

C’est tout un peuple qui saigne et dont l’émotion est immense.

Mais, jamais, ô grand jamais, ce peuple de France, le peuple de France ne sera plus à genou. 

Nous nous levons, nous nous lèverons et nous vous vaincrons.

Nous nous lèverons, car nous sommes en guerre. 

Et, comme vous êtes des lâches, nous vous frapperons et nous vous punirons. Nous serons « impitoyables » a martelé le Président de la République.

Nous nous lèverons aussi pour libérer de votre joug ceux et celles que vous asservissez au nom d’un Islam que vous dévoyez. 

Car, en vérité, vous n’avez aucune estime ni amour de Dieu. Car Dieu est amour. Il n’est pas et il n’a pas et n’aura jamais votre « visage », ni ne portera vos « stigmates ».

Nous nous lèverons car en nos veines et en notre ADN, coule la liberté.

Vous, les fanatiques,

Vous les misérables, 

Vous les barbares,

Vous les monstres, qui ont ensanglanté notre France chérie, nous nous lèverons et vous vaincrons.

Vive la République. Vive la France. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.