Communiqués de presse
|
Publié le 30 Juin 2014

Ce soir, nous sommes tristes et en colère

Paris,30 juin 2014

Le CRIF est bouleversé d'apprendre ce soir le meurtre de Eyal, Naftali et Guilad, les trois adolescents enlevés le 12 juin dernier par le Hamas. Le meurtre de ces enfants, froidement et atrocement assassinés, plonge les  juifs de France dans une immense tristesse. Nous ressentons une très grande colère envers ceux qui ont commis ou laissé faire ces actes. Ils  ont le sang de ces enfants sur les mains. Ils devront tous répondre de leurs crimes et de leur barbarie. Le CRIF souhaite partager dans le recueillement,  la peine et la douleur des familles de ces trois adolescents, auxquelles il adresse, ainsi qu'au peuple d'Israël,  ses condoléances les plus attristés.

.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.