Communiqués de presse
|
Publié le 1 Février 2017

#Crif - Communiqué : Le Crif salue la baisse des actes racistes et antisémites en 2016

Le Crif appelle à la vigilance face aux nouveaux visages de la haine

Le Crif constate avec satisfaction une baisse sensible des actes et menaces racistes et antisémites en France en 2016 ainsi que la baisse dans les mêmes proportions des actes antimusulmans.

L'action du Gouvernement, notamment l'opération Sentinelle et l'action de sensibilisation menée par la Dilcrah ont sans aucun doute été un facteur déterminant dans cette baisse. Le Crif regrette la hausse des actes anti-chrétiens et adresse sa totale solidarité aux communautés chrétiennes.

Le Crif rappelle cependant que le niveau d'actes et menaces antisémites de l'année 2016 reste très élevé, 335,  plus de trois fois la moyenne des années 90.

D'autre part, le Crif note une recrudescence des propos racistes et antisémites sur internet, et une hausse des actes antisionistes qui cachent dans de nombreux cas un propos antisémite. Le Crif souligne que  les publications racistes et antisémites sur internet ne font pas l'objet de plaintes et ne sont pas mesurées dans les chiffres publiés aujourd'hui.

Enfin, l'aggravation des actes antisémites au cours des dernières années, notamment les attentats qui ont coûté la vie à 5 adultes et 3 enfants à l'Ecole Ozar Hatora de Toulouse et à l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, ont certainement haussé le seuil de tolérance à partir duquel des Français juifs ont déclaré les agressions.

Francis Kalifat, président du Crif "salue ces résultats qui résultent notamment de la volonté et des actions mises en place par le gouvernement. Nous restons cependant vigilants quant aux nouvelles formes d'antisémitisme et de racisme qui s'expriment dans notre société sur de nouveaux canaux, notamment les réseaux sociaux et sous de nouveaux visages comme celui de la haine d’Israël".

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.