Communiqués de presse
|
Publié le 14 Avril 2014

Le CRIF refuse que des objets nazis soient mis en vente en France

Le CRIF souhaite que les objets et livres dits "prises de guerre" de la 2ème D.B. en mai 1945 au Berghofayant soient retirés de la vente qui aura lieu le 26 avril 2014. Après plusieurs entretiens avec Nathalie Vermot, directrice associée de la maison Vermot Prat, cette dernière a exprimé son souhait de maintenir cette vente. Sa décision est regrettable et décevante.

Le CRIF estime que cette vente porte atteinte à la mémoire des victimes de la barbarie nazie. Faire commerce public de ce type d'objet consiste à leur donner une valeur symbolique malsaine qui s'apparente à du cynisme et à une forme indécence morale. Le CRIF réitère donc sa demande à la maison Vermot de Prat ainsi qu'au conseil des ventes de revenir sur leur décision. Il demande à la Ministre de la Culture et de la Communication de se prononcer sur cette vente. Il souhaite qu'à l'avenir aucune initiative de ce genre ne puisse à nouveau voir le jour.

.

Nos réseaux sociaux en direct

La France et d'autres pays européens ont voté en faveur d'une résolution qui accuse Israël de "violer le droit à la santé" des Syriens.

Apparemment Campagne BDS France - Boycott Désinvestissement Sanctions contre Israël n'est pas très "happy"... on les comprend !
#StopBoycott
#BDSFail

Cette conférence est organisée le 31 mai prochain par la mission permanente d’Israël aux Nation unies

#GUEST - Après les horreurs qui ont touché la France en plein cœur durant l'année 2015, Boris Cyrulnik a affirmé que "le peuple français a réagi de façon adulte et digne".

Interviewé par SUD RADIO en janvier 2016, le psychiatre et psychanalyste offre sa vision post-attentats et attire notre attention sur ce qu'il considère comme "une négociation constante (...), une transaction entre les attentats et la réaction des gens."

Retrouvez-le le 22 juin prochain pour notre conférence-débat. Inscriptions : http://bit.ly/1TukdqR #AmisDuCrif

Source : Sud Radio http://bit.ly/1Rn7tjJ

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.