Communiqués de presse
|
Publié le 17 Mai 2016

Le Crif scandalisé par la libération du terroriste de l'attentat de la rue Copernic

Le Crif réagit à cette libération indigne et scandaleuse.

Communiqué de presse

Le Crif scandalisé par la libération du terroriste de l'attentat de la rue Copernic

Le principal suspect de l'attentat contre la Synagogue de la rue Copernic en 1980, qui avait fait quatre morts et une quarantaine de blessés, est sorti de prison, sous contrôle d'un bracelet électronique.  Il avait été extradé du Canada et mis en examen en France en novembre 2014.

Pour Roger Cukierman, président du Crif, "l'arrestation d'Hassan Diab et son extradition en France en 2014 était un symbole de la détermination de la justice à lutter contre le terrorisme.  Cette mise en liberté est scandaleuse et irresponsable. Elle est une insulte aux victimes et à leurs familles.  Elle sera interprétée comme un laxisme à l'égard du terrorisme qui a si durement frappé la France."

A lire aussi : 

Article du Figaro : Attentat de la rue Copernic : le suspect sort de prison sous bracelet électronique

Communiqué de presse du 16 Mai 2014 : LE CRIF SALUE LA DÉCISION D’EXTRADITION DU CANADA VERS LA FRANCE DE HASSAN DIAB, SOUPÇONNÉ DANS L’ATTENTAT DE LA RUE COPERNIC

Communiqué de presse du 14 Novembre 2014 : LE PRINCIPAL SUSPECT DE L'ATTENTAT CONTRE LA SYNAGOGUE DE LA RUE COPERNIC SUR LE POINT D'ÊTRE EXTRADÉ EN FRANCE

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.