Communiqués de presse
|
Publié le 17 Juin 2013

Musée du Jeu de Paume, exposition de Ahlam Shibli - réaction du CRIF

Le CRIF prend acte du fait que le Ministère de la Culture et de la Communication n’est pas responsable de la programmation du Jeu de Paume.

Il note aussi que la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filipetti reconnait avec discernement qu’une partie de cette exposition choque ceux qui y voient l’apologie du terrorisme.

 

Il la remercie d'avoir recommandé que le public soit mis en garde contre cette apologie.

 

Cependant, le CRIF tient à réaffirmer qu’il déplore le choix du Jeu de Paume et de l'artiste de faire apparaitre des terroristes coupables d’attentats meurtriers comme des martyrs.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.