A l'Unesco, la France vote pour une négation délibérée de l'histoire

 

À l'Unesco, la France vote pour une négation délibérée de l'histoire.

Le 16 avril dernier, le Conseil Exécutif de l'UNESCO a adopté une résolution qui dénie le lien entre les Juifs, le Mur des Lamentations et le Mont du Temple à Jérusalem. 

Pour Roger Cukierman, "cette décision est une négation délibérée de l'histoire ; elle ignore le lien historique du judaïsme avec Jérusalem, capitale spirituelle du Peuple Juif vers laquelle tous les Juifs dans le monde ont prié depuis des milliers d'années. 

L'UNESCO tente de réécrire une partie de l'histoire de l'humanité et prouve encore une fois que la mauvaise foi et la haine d'Israël ne connaissent aucune limite.  Comment la France a-t-elle pu voter un tel texte, à la différence des autres puissances occidentales ?"

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.