Actualités
|
Publié le 15 Décembre 2021

Ça s'est passé aujourd'hui - 15 décembre 1941 : Il y a 80 ans, les fusillés du Mont Valérien

Il y a peut-être 1, 5, 10 ans ou encore un siècle tout juste, se produisait un événement marquant. Dans cette nouvelle rubrique intitulée « Ça s’est passé aujourd’hui », à l'image d'un éphéméride, le Crif revient sur quelques événements majeurs de l’Histoire date par date.

15 décembre 1941 : Il y a 80 ans, les fusillés du Mont Valérien

Une cérémonie d'hommage aux hommes fusillés le 15 décembre 1941 était organisée aujourd'hui avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) , le mémorial de la Shoah et l'association des Fils et Filles de Déportés Juifs de France au Mémorial du Mont-Valérien (disponible sur la page Facebook du mémorial de la Shoah).

 

Il y a 80 ans, le 15 décembre 1941, 95 otages sont assassinés par l'armée allemande en France : 69 au Mont-Valérien, 13 à Caen, 9 à la Blisière, près de Châteaubriant, 4 à Fontevraud.

Ainsi, ce jour-là, 69 hommes dont 53 Juifs, majoritairement extraits du camp de Drancy, sont fusillés dans la clairière du Mont-Valérien.

13 hommes sont sortis de la prison de Caen pour rejoindre la cour de la caserne du 43ème régiment d’infanterie où ils sont exécutés.

9 détenus du camp de Choisel sont fusillés à la Blisière.

4 détenus sont extraits de la prison de Fontevraud pour être exécutés à proximité.

Au total, 95 otages sont fusillés : les trois quarts étaient proches des milieux communistes, plus de la moitié étaient juifs.

Désignés comme otages, ils sont exécutés en représailles d’attaques menées contre l’occupant à la fin du mois de novembre et en décembre en région parisienne. Cette date marque à la fois la mise en oeuvre d’une politique de représailles massives et l’évolution idéologique des pratiques de répression. 

 

Aujourd'hui, le Mont Valérien est un monument à la mémoire des résistants et des combattants français de la Seconde Guerre mondiale. Il a été le principal lieu d’exécution de résistants et d’otages en France par l’armée allemande.

La multiplicité des parcours des 1008 fusillés, permet aujourd’hui d’en décrire la diversité. Après la guerre, le site est choisi pour honorer la mémoire des morts pour la France de 1939 à 1945, et, le 18 juin 1960, le général de Gaulle y inaugure le Mémorial de la France combattante.

Ces hommes, assassinés parce qu’ils étaient résistants, otages, Juifs ou communistes sont autant de rappels à notre histoire qui firent naturellement de ce site le premier des Hauts lieux de la mémoire nationale du ministère des Armées, aujourd'hui géré par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

 

Les évènements récents

Le Mont Valérien a été vandalisé dans la nuit de dimanche 12 à lundi 13 décembre 2021 par l'inscription «Anti Pass», avec les deux S reprenant la typographie du sigle «SS». 

Emmanuel Macron a qualifié d'«insulte à la mémoire de nos héros et à la mémoire de la Nation» les dégradations commises. 

 

Pendant ces journées, rendons hommage à ACKERMANN Jankiel – ACKERMANN Perec – AGNES Adrien – ALTERLEJB Nysyme – ANDREITCHOUK Paul – BABIN Louis – BANNETEL Henri – BARROUX Paul – BERNE Roger – BERTHIER Julien – BIGOT Elie – BILLOT Emile – BLAT Mordko – BOCZAR Marcel – BOISSON Pierre – BORENHEIM Albert – BOULLE Serge – BRATSZTAJN Icek – BRITAN Elie – BURSZTYN Israel - BURSZTYN Wolf – CAISMAN Huma – CARCEDO François – COURTOUT Victor – CRENO Francis – DAMICHEL Jean-Marie – DARRACK Henri – DARRIET Joseph – DEHAN Charles – DI FUSCO Joseph – ESZENBAUM Israël – FARRE Michel – FELLER Beirel – FELDMAN Froïm – FELDMAN Jacob – FEZANDELLE Marcel – FINKIELMAN Fabius – FISCHEL Bernard – FLAMM Jacob – FRIEDMAN Josef – FRIEDMANN Bernard – FUKS Natan – GOLDFARB Igor – GOLDSTEIN Israël – GOSSET Raoul – GOUREVITCH Asrail – GOUREVITCH Isaac – GRINBAUM Jacques – GRINBLAT Josef – GRINOCH Chil – HELLER Moïse – HERISSON GARIN Louis – ITZKOWITZ Israël – JACQ Fernand – JAKUBOWIEZ Israël – KALWARJA Noech – KLAJNFINGER Ichok – KNAPAJS Szama – KOREMBLUM Szmul – LAMAND Octave – LAGOUËT François – LE CORRE Eugène – MAKAROFF Serge – MARDFELD Israël – MEJEROWICZ Hirsch – MLYNARZ Mayer – MONETTI Joseph – MORVAN Jean – MOUSSU Robert – NADEL Simon – PELLUAUD Joseph – PERDRIGE Daniel – PERI Gabriel – PERROUAULT Rene – PILLET Maurice – PROU Henri – PUCET Désiré – SALOMON Elie – SAMPAIX Lucien – SCHIPKE Hermann – SELIGMANN Jean – SINGER Mortiz – SPELING Nuchim – SZCYPIOR Aron – THIBERT René – THORETTON Georges – TURPAULT Alexandre – VAGUET Paul – VIGOR Georges – WEINBERG Charles – ZAJDORF Alje – ZAUBERMANN Meir – ZEMBROWSKI Samuel – ZLOTYKAMIEN Beriek – ZYSMAN Elie.

 

Le Crif vous propose aussi :