Actualités
|
Publié le 29 Juin 2021

Actualités des Régions - Crif Auvergne Rhône-Alpes : Cérémonie commémorative de l’assassinat des 7 otages juifs à Rillieux la Pape

Ce dimanche 27 juin 2021, s’est déroulée en présence d’une centaine de personnes, la cérémonie en hommage aux 7 otages juifs assassinés par la milice de Paul Touvier, au petit matin du 29 juin 1944, devant le mur du cimetière de Rillieux la Pape (Rhône).

Après un dépôt de gerbes des autorités et associations devant les stèles en marbre gris des 7 otages, dont les noms furent rappelés (Emile Zeizig, Claude Benzimra, Maurice Schiesselmann, Siegfried Prock, Louis Krysyzkowski, Léon Glaser et un jeune homme non identifié), les prises de parole se sont succédé (LDH, ACI Rillieux, Consistoire Régional, la Députée du Rhône Anissa Kheder) avec celles très fortes de la présidente du Crif Auvergne Rhône-Alpes, Nicole Bornstein, et du Maire de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, dont nous citons ici certains extraits engagés :

« Car aujourd'hui, on pourra vociférer autant que l'on voudra, on pourra hystériser tous les débats possibles, les faits sont cinglants : ceux qui sont agressés, ceux qui sont tués, ceux à qui on refuse de rendre justice lorsque les leurs sont assassinés, ce sont les juifs ; ceux à qui l'on conseille gentiment dans certains quartiers de changer leurs enfants d'école car leur sécurité ne peut être assurée, ce sont les juifs ; ceux qui sont harcelés jusqu'à ce qu'ils déménagent, ce sont les juifs ; Et cela est inacceptable. Cela nous ne pouvons le tolérer car ce sont autant de crachats sur les tombes des 7 de Rilleux »

« En tant qu'élus de la République, quelles que soient nos opinions, nous ne pouvons pas nous permettre de double discours, nous ne pouvons pas nous permettre d’ambiguïtés pour grapiller quelques voix. »...

« S’afficher avec des antisionistes, soutenir des attaques terroristes qui se maquillent en actes de pseudo résistance mais n'ont pour objectif que de tuer des juifs, puis venir ici commémorer la mémoire des 7 de Rilleux n'est qu'une injure supplémentaire faite à leur mémoire. Puissent les larmes que nous versons pour les 7 de Rilleux, nous rappeler notre devoir sacré, celui qu'a la République de protéger ses enfants ».....

Le Rabbin Knafo de Rillieux-la-Pape a lu ensuite la prière pour la République Française puis entonné le « Elmaleh Rahamim » pour tous les morts et enfin le « Kaddish ». La commémoration s’est conclue par une minute de silence et la reprise par toute l’assistance de l’hymne national. 

Parmi les personnes présentes à la cérémonie, comme chaque année fidèlement, la famille d’un des otages, Emile Zeizig, dont son petit-fils qui porte exactement le même nom et prénom.

Le Crif Auvergne Rhône-Alpes était également représenté par le vice-président Hervé Sultan et quelques membres du comité directeur.

Crif Auvergne Rhône-Alpes

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.