Actualités
|
Publié le 3 Septembre 2021

Amis du Crif - Les Amis du Crif ont reçu le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin

Jeudi 2 septembre, les Amis du Crif avaient rendez-vous pour une rencontre exceptionnelle avec le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Une conférence-débat stimulante et riche en échanges, animée et modérée par Nicolas Beytout, journaliste et directeur de l’Opinion.

Le grand moment des retrouvailles "en vrai" a enfin sonné pour les Amis du Crif ! Vous êtes près de 400 à avoir répondu présents pour assister à la rencontre exceptionnelle de rentrée avec Gérald Darmanin, Ministre de l'Intérieur.

Notre invité a fait son entrée sous les applaudissements chalereux du public. Francis Kalifat l’a vivement remercié d’avoir accepté l’invitation des Amis du Crif.

 

"C'est quoi être Ministre de l'Intérieur ?" 

À cette première question du journaliste Nicolas Beytout, Gérald Darmanin répond : "Le Ministre de l’Intérieur est le ministre de la sécurité. Être ministre de l’intérieur c’est se pencher sur les menaces présentes et futures auxquelles doit faire face notre pays."  Et de préciser que le Ministre de l’Intérieur est aussi le Ministre des Cultes.

En lien avec l'actualité, et notamment les récents évènements survenus à Marseille, Gérald Darmanin a déclaré que "la drogue est le problème numéro 1 des Français (terrorisme islamiste mis à part)" car il pose à la fois des problèmes de territoire, d'exploitation de personnes mineures, parfois même de torture et de forte violences. Les règlements de comptes sont parfois extrêmement violents. "Il existe 167 points de deal à Marseille aujourd’hui." précise Gérald Darmanin.

À propos du terrorisme islamiste, le Ministre de l'Intérieur a rappelé que la menace était principalement endogène. "Aujourd’hui, en France, la menace première ce sont des gens qui se croient investis d’une mission et décide de prendre le couteau et de passer à l’acte."

Près d'un an après le discours du Président de la République, prononcé aux Mureaux, sur le thème de la lutte contre les séparatismes et de la laïcité, le Minsitre de l'Intérieur est revenu sur les avancées du gouvernement. Il a notamment évoqué la charte des valeurs, signée par toutes les associations de France d’ici le 1er janvier, et qui concerne toutes les associations qui reçoivent des subventions, ainsi que la fin des Imams détachés, d'ici 2023.

Cette conférence s’est achevée par les nombreuses questions du public, impatient d'échanger avec le Ministre, très à l'écoute.

 

A lire aussi : Découvrez l'album photo de la soirée

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.