Blog du Crif - Affaire Sarah Halimi : Une insulte à la France

20 Avril 2021 | 113 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires !

 

Par un enchaînement de hasards, notre bloggueuse Sophie, plus habituée aux sujets de cyber-sécurité et de contre-terrorisme, s'est retrouvée les mains dans la pâte (à pizza). Et ça lui a donné quelques idées plutôt gourmandes... Elle les partage avec vous cet été à travers ces chroniques culinaires ! 

Par Nicolas Bedos

Pages

Actualité

Pages

Antisémitisme

Je suis intervenu aux deux conférences internationales sur l’antisémitisme organisées la semaine dernière à Paris.

Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang.

Mensonges, haine et illégalité.

La fête de l’Humanité, où artistes, politiques et public se pressent, a accueilli une fois de plus un stand appelant à la haine d’Israël.

Dimanche 11 septembre 2016, j'étais l'invité de l'émission "30 minutes pour convaincre".

Dans la newsletter du CRIF du 5 septembre 2016, nous reproduisions une information  faisant état de la publication d’un rapport, publié le 1er septembre 2016 et préparé par l'Association Voices for Human Rights et l'Institut Touro (Touro Institute on Human Rights and the Holocaust).

Vouloir profiter de l'actuelle polémique pour assimiler les arrêtés anti-burkini à la Saint-Barthélemy et à la Shoah, c'est tomber dans l'indigne et le nauséabond 

J'ai recueilli pour la newsletter du Crif les réponses aux questions posées à cet homme qui, pris dans le tourment de l’histoire-celle avec sa grande hache dont parlait Perec- est resté libre jusqu’au bout des ongles

Retour sur le déchaînement de haines antisémites qui s’est produit l’été 2014, en France.

I was interviewed in English and French, on EJP , Tuesday, May 31, 2016.

J'ai été interviewé, en anglais et en français, sur EJP, mardi 31 mai 2016.

Suite à mon élection à la Présidence du Crif, j'ai répondu aux questions de Paul Amar, sur tous les sujets de préoccupations des Juifs de France.

J'ai été interviewé par Marc-Olivier Fogiel et Eléanor Douet, sur RTL, lundi 30 mai 2016, à la suite de mon élection à la Présidence du Crif.

Prix Nobel de littérature en 2002, l'écrivain hongrois Imre Kertèsz est mort à Budapest le 31 mars 2016. Son dernier livre, "L'ultime auberge" a reçu, le 22 mai 2016, le Prix Spécial du Jury 2016 du Salon du Livre de la Licra-Paris

A l'occasion de l'assemblée générale du Crif réunie le 29 mai 2016, j'ai prononcé mon discours de candidature.

Portrait de Jean Pierre Allali
LECTURES
|
24 Mai 2016
Catégorie : France, Antisémitisme

Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois publient un ouvrage original sur un thème peu exploré jusqu'ici:la contribution de la société des transports parisiens à l'organisation de la déportation des Juifs de France aux heures sombres de l'Occupation nazie

Pages

Opinion

Pages

Nous avons tous depuis quelques heures la sensation glaciale d’avoir perdu une certaine idée de la  France.

Cette France protectrice des juifs, cette France à qui nous manifestons sans cesse notre amour pour ce qu’elle est, et notre volonté farouche et inaltérable de scander toujours plus haut et plus fort les principes de la République bénie.

Mais force est de constater que l’arrêt rendu par la Cour de Cassation il a quelques jours nous a sidéré.

Sidération liée au symbole envoyé à toute la société ,

Sidération liée à l’impossible -double deuil- à réaliser pour la famille Halimi, deuil de l’être proche et deuil de la sanction,

Sidération de voir l’état dans lequel la France se trouve de nouveau plongée car ne l’oublions pas  lorsque les juifs sont « maltraités » c’est que le baromètre de la démocratie va mal...

Sidération enfin de ce que va porter l’Histoire pour les générations futures.

Comment expliquer que dans ce cas bien précis le meurtrier d’une femme assassinée de manière préméditée et uniquement parce que juive ne sera pas jugé puisque la circonstance habituelle aggravante de consommation de stupéfiants est devenue pour un seul procès une circonstance atténuante? Voir même plutôt une circonstance exonératrice de responsabilité?

Comment expliquer que fumer des joints -  et sans avoir pour l’auteur de ce crime abominable  d’antécédent psychiatrique avant ou de traitement après- exonère dudit crime et que sa « bouffée délirante » d’opportunité soit devenue l’élément fondateur d’une irresponsabilité pénale sur mesure ?

Comment expliquer qu’une dame persécutée depuis des semaines, recevant des insultes et des menaces par son futur meurtrier n’ait pu être protégée et a fini exterminée, os du visage brisés, battue à mort puis défenestrée vivante .... un calvaire où les multiples possibilités d’agir pour la sauver n’auraient pas été envisagées.

Aujourd’hui j’ai mal à cette France protectrice de tous et de chacun , cette France creuset des alliages de toutes sortes qui fait sa force et sa grandeur.

Il va être dur à retrouver ce creuset, il va falloir lutter pour recréer la confiance et l’unité nationale. Il faut l’aimer cette idée de la France, celle de la République et de ses valeurs pour réinventer ensuite la croyance en la Justice...

Si comme l’a écrit Apollinaire jamais les crépuscules ne doivent vaincre les aurores alors ayons ensemble le saursaut nécessaire qui se fait trop attendre.

Je ne suis pas de l’espèce de ceux qui accepteront de vivre à genoux. Battons nous, légiférons, pallions les carences existantes pour qu’enfin justice soit rendue pour Sarah Halimi!

Déborah Loupien-Suarès

Présidente du consistoire israélite de Bayonne/Biarritz
Vice présidente du Consistoire israélite du Sud-Ouest
Membre du Comité directeur du Crif Bordeaux-Aquitaine
Adjoint au Maire de la ville de Bayonne
Avocat à la Cour, Membre du Conseil de l’ordre des avocats de Bayonne