Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Le nouveau danger de l'extrême gauche

10 Juin 2022 | 219 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Il y a 80 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. À cette occasion, découvrez 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, et issus de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (édition Buchet Chastel - 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale.

Il y a 80 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. À cette occasion, découvrez 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, et issus de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (édition Buchet Chastel - 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale.

Il y a 80 ans, le 7 juin 1942, la législation instaurant l'étoile jaune était mise en place. À cette occasion, découvrez 4 articles sur la façon dont Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Sacha Distel et Marcel Gotlib ont vécu le port de l'étoile jaune.

Ces articles sont proposés par Bruno Halioua, et issus de son livre «Leur Seconde Guerre Mondiale», (édition Buchet Chastel - 2020). Dans ce livre, il s'intéresse à la façon dont certaines personnes célèbres ont vécu les événements marquants de la Seconde Guerre Mondiale. 

Pages

Actualité

Pages

Antisémitisme

Article de Dr Bruno HALIOUA Secrétaire Général de l’AMIF (Association des Médecins Israélites de France)

"Une France antijuive ? "est le dernier livre de Pierre-André Taguieff. Marc Knobel rend hommage au talent et au courage de l'auteur à travers cette tribune.

Portrait de Invité
3 Questions à Marc Knobel
|
17 Avril 2015
Catégorie : Antisémitisme

Les auteurs du Blog du Crif se prêtent à un exercice de questions réponses " 3 Questions à ..."

Marc Knobel historien- chercheur nous parle donc de son engagement dans la lutte contre l'antisémitisme.

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Neuf ans après l’assassinat d’Ilan Halimi, voici la « chronique d’une barbarie et de ses conséquences médiatiques, politiques et judiciaires »,  par Marc Knobel, historien, chercheur, directeur des Études du CRIF

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

"Dites-moi que ce furent des cauchemars, que le monde s'améliore de jour en jour, que des flammes de lumière jaillissent en chaque point du globe."

Article paru dans le HuffinghtonPost.fr

Partout en France, des crayons, des stylos et des feutres ont été brandis, les seules armes du courage et de la liberté contre d'autres armes qui tuent, qui souillent, qui meurtrissent à tout jamais.

Pages

Opinion

Pages

Il y a des moments où nous ne devons et nous ne pouvons rester silencieux, inactifs et absents du combat.

Nous avons fait nôtre le principe du libre choix et de la liberté des idées mais en barrant la route aux extrêmes.

Lors de l’élection présidentielle, un front républicain s’est levé pour résister à l’assaut de l’extrême droite. Aujourd’hui, nous devons faire face à un nouveau danger, celui de l’extrême gauche qui peut réussir son braquage sur notre démocratie et notre république si nous ne nous mobilisons pas.

Oui, jean-Luc Mélenchon peut réussir avec ses mensonges, son populisme, son indigénisme et sa chasse aux voix islamo-gauchistes. Il récupère autour de lui tous les frustrés, tous les ennemis de la république, tous ceux qui aspirent au chaos, à la division et à l’affrontement.

Suite à l’élection présidentielle, il a refusé le verdict des urnes et a donné rendez-vous pour un troisième tour, celui des élections législatives en s’imaginant premier ministre ! Demain, il refusera une éventuelle défaite et organisera la révolte. Les dégâts qu’il aura occasionnés laisseront des traces, il fera de la France un pays divisé, haineux, communautariste et antisémite.

Je sais que dans notre communauté, il n’a pas d’écho. Comme son ami Corbyn, il nous montrera du doigt et nous accusera de sa défaite.

Donnons lui raison et avec fierté, mobilisons nous afin de faire perdre ses candidats partout où ils se présentent.

Nous devons évidemment aller voter mais cela est insuffisant nous devons sensibiliser autour de nous celles et ceux qui pourraient se laisser tenter, hypnotiser par ce menteur. Nous pouvons être spectateurs mais notre devoir est d’être acteur dans la lutte contre les extrémistes.

Nous devons militer partout pour faire que le 19 juin prochain les partis républicains qui ne sont plus très nombreux aujourd’hui soient majoritaires à l’Assemblée nationale.

Il faut que la France soit gouvernable

Je vous lance cet appel solennel au nom de notre Histoire, de nos combats et de nos valeurs.

Agissons vite et fort et dès ce dimanche 12 juin lors du premier tour faisons mentir les sondages, réveillons ceux qui somnolent ou s’endorment. Réveillons les inconscients. Jean-Luc Mélenchon est un Homme dangereux pour la France et l’esprit qu’il diffuse et le climat qu’il entretient est un danger pour tous les citoyens.

Demain, il ne fera pas bon être juif et soutenir Israël dans la France de Mélenchon.

Le « Vote Juif » n’existe pas, il est pluriel, à l’image de tous les citoyens français, de toutes origines et de toutes confessions mais l’éthique Juive et notre capacité à sentir le danger qui vient nous obligent !

À nous de participer à ce cordon sanitaire et salutaire et faire stopper cette folie qui déferle derrière Mélenchon et ses candidats.

Gil Taïeb

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -