Gil Taïeb

Vice Président du Crif

Blog du Crif - Le nouveau danger de l'extrême gauche

10 Juin 2022 | 193 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Pages

Actualité

Après notre étude sur les Juifs de Finlande, voici, comme convenu et pour coller à l’actualité qui fait que le conflit russo-ukrainien est en train de s’étendre à d’autres pays, un regard sur les Juifs de Suède.

Dès le début de l’offensive russe contre l’Ukraine, nous avons, le 23 février dernier, proposé à nos lecteurs, une étude sur les Juifs d’Ukraine. Depuis quelques jours, le conflit semble s’étendre à deux autres pays, la Finlande et la Suède. Nous vous proposons de découvrir les communautés juives de ces deux pays. Aujourd’hui, les Juifs de Finlande.

Mardi 19 avril 2022, le Crif et le Mémorial de la Shoah ont organisé une cérémonie virtuelle pour commémorer le 79ème anniversaire du Soulèvement du ghetto de Varsovie. Un moment très émouvant lors duquel nous avons rendu hommage aux Hommes qui se sont soulevés pour leur liberté.

Pages

Antisémitisme

Lors de la cérémonie nationale d'hommage commémorant le Vel d'Hiv, le Président du Crif s'est dit "choqué et révolté par les images indécentes des récalcitrant à la vaccination arborant l’étoile jaune et faisant des raccourcis honteux. C’est un outrage à la mémoire des victimes de la Shoah".

Discours prononcé à la cérémonie du 18 juillet par M. Albert Massiah, Président du Crif Bordeaux-Aquitaine, lors de la « Journée nationale à la mémoire des crimes racistes et antisémites commis par l’État français de Vichy et en hommage aux Justes de France. »

Pages

Opinion

Dès le début de l’offensive russe contre l’Ukraine, nous avons, le 23 février dernier, proposé à nos lecteurs, une étude sur les Juifs d’Ukraine. Depuis quelques jours, le conflit semble s’étendre à deux autres pays, la Finlande et la Suède. Nous vous proposons de découvrir les communautés juives de ces deux pays. Aujourd’hui, les Juifs de Finlande.

Pages

Il y a des moments où nous ne devons et nous ne pouvons rester silencieux, inactifs et absents du combat.

Nous avons fait nôtre le principe du libre choix et de la liberté des idées mais en barrant la route aux extrêmes.

Lors de l’élection présidentielle, un front républicain s’est levé pour résister à l’assaut de l’extrême droite. Aujourd’hui, nous devons faire face à un nouveau danger, celui de l’extrême gauche qui peut réussir son braquage sur notre démocratie et notre république si nous ne nous mobilisons pas.

Oui, jean-Luc Mélenchon peut réussir avec ses mensonges, son populisme, son indigénisme et sa chasse aux voix islamo-gauchistes. Il récupère autour de lui tous les frustrés, tous les ennemis de la république, tous ceux qui aspirent au chaos, à la division et à l’affrontement.

Suite à l’élection présidentielle, il a refusé le verdict des urnes et a donné rendez-vous pour un troisième tour, celui des élections législatives en s’imaginant premier ministre ! Demain, il refusera une éventuelle défaite et organisera la révolte. Les dégâts qu’il aura occasionnés laisseront des traces, il fera de la France un pays divisé, haineux, communautariste et antisémite.

Je sais que dans notre communauté, il n’a pas d’écho. Comme son ami Corbyn, il nous montrera du doigt et nous accusera de sa défaite.

Donnons lui raison et avec fierté, mobilisons nous afin de faire perdre ses candidats partout où ils se présentent.

Nous devons évidemment aller voter mais cela est insuffisant nous devons sensibiliser autour de nous celles et ceux qui pourraient se laisser tenter, hypnotiser par ce menteur. Nous pouvons être spectateurs mais notre devoir est d’être acteur dans la lutte contre les extrémistes.

Nous devons militer partout pour faire que le 19 juin prochain les partis républicains qui ne sont plus très nombreux aujourd’hui soient majoritaires à l’Assemblée nationale.

Il faut que la France soit gouvernable

Je vous lance cet appel solennel au nom de notre Histoire, de nos combats et de nos valeurs.

Agissons vite et fort et dès ce dimanche 12 juin lors du premier tour faisons mentir les sondages, réveillons ceux qui somnolent ou s’endorment. Réveillons les inconscients. Jean-Luc Mélenchon est un Homme dangereux pour la France et l’esprit qu’il diffuse et le climat qu’il entretient est un danger pour tous les citoyens.

Demain, il ne fera pas bon être juif et soutenir Israël dans la France de Mélenchon.

Le « Vote Juif » n’existe pas, il est pluriel, à l’image de tous les citoyens français, de toutes origines et de toutes confessions mais l’éthique Juive et notre capacité à sentir le danger qui vient nous obligent !

À nous de participer à ce cordon sanitaire et salutaire et faire stopper cette folie qui déferle derrière Mélenchon et ses candidats.

Gil Taïeb

- Les opinions exprimées dans les billets de blog n'engagent que leurs auteurs -