Blog du Crif - Lettre ouverte à Emmanuel Macron suite à sa rencontre avec Mahmoud Abbas, par Meyer Habib

22 Juillet 2022 | 216 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Seuls, nous ne pouvons rien. Tous unis nous pouvons tout.

Réaction à la célébration du 20ème anniversaire de la mort de François Mitterand

Réaction à la célébration du 20ème anniversaire de la mort de François Mitterand

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

A quelques jour de notre Convention Nationale j'ai répondu aux questions de Sara Mesnel pour L'Arche 

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Comment les réseaux sociaux sont passés de l'effroi à la solidarité sans précédent avec les telavivim

Portrait de Marc Knobel
Les femmes, Daech et le Djihad
|
19 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

« Une femme retranchée dans l’appartement, qui a activé son gilet explosif au début de l’assaut, est morte »

Vendredi soir en l'espace de moins d'une heure, la France a connu le plus grave attentat jamais perpétré sur son territoire. En l’espace d’une trentaine de minutes, des terroristes ont attaqué la capitale à 7 endroits avec une minutie et une détermination macabres. 129 morts, 350 blessés dont 100 dans un état très grave. Les chiffres donnent le tournis. Moins de 48 heures après cette nuit d’horreur, n’en déplaise à certains, il est juste le temps de pleurer.

Portrait de Marc Knobel
Des visages sur nos morts
|
14 Novembre 2015
Catégorie : Actualité

Les réseaux sociaux se sont mobilisés pour retrouver les personnes portées disparues, ceux dont nous n’avions pas de nouvelles. Les Amis, les familles, les anonymes partagent descriptions, photos et espoir.

Portrait de Virginie Guedj-Bellaïche
#JeNaiPasPeur
|
14 Octobre 2015
Catégorie : Actualité

8H30. Au moment où les employés de la mairie qui font la circulation rangent leurs gilets jaunes, dans les classes, les écoliers ouvrent livres et cahiers. Alors que les hommes sortent de l’office du matin, croisant ceux qui distribuent l’édition du jour du quotidien Israël Hayom, les lycéens patientent à l’arrêt de bus, smartphone en main. Si le rideau de fer des boutiques est encore fermé pour une demi-heure, le cafetier lui prépare déjà son 17e café afour. Voilà à quoi ressemble la vie matinale à Raanana, petite ville près de Tel-Aviv. Et puis hier, mardi, tout a basculé.

Il est temps d'affirmer haut et fort que les islamistes veulent tuer des juifs !

Réaction suite à la nomination de l'Arabie Saoudite au Conseil des Droits de L'Homme.

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Portrait de Olivier Rafowicz
Tel Aviv sur Seine
|
12 Août 2015
Catégorie : Actualité

La ville blanche sera à l'honneur demain sur les berges de Paris Plage

Pages

"À la suite de la déclaration du Président Emmanuel Macron lors de sa rencontre avec Mahmoud Abbas j’ai décidé de répondre point par point :

Non Monsieur le Président en Israël il n’existe aucune « menace qui pèse au quotidien, qui mine la vie des Palestiniens », bien au contraire il n’existe que la menace terroriste islamiste qui a tué récemment 19 israéliens et près de 300 français !

Non Monsieur le Président en Israël il n’y a pas de « mesures unilatérales d’évictions de familles palestiniennes » il y a des décisions de justice au coeur d’un Etat de droit qui est celui de la seule démocratie du Proche-Orient !

Non Monsieur le Président en Israël les « démolitions » ne sont pas arbitraires mais sont ordonnées par la justice contre les habitations d’individus coupables d’actes terroristes et j’invite notre pays à en faire de même !

Non Monsieur le Président un Juif ne sera jamais un colon en Judée ni en Samarie, berceau historique de la terre d’Israël qui est la sienne depuis des millénaires, quel que soit le statut final de ce territoire !

Monsieur le Président ce qui « éloigne la possibilité d’établir un État palestinien vivant en paix » c’est notamment le négationniste Mahmoud Abbas au double-discours qui s’accrochent au pouvoir sans élection depuis 17 ans, qui versent un salaire de Ministre tous les mois aux familles djihadistes, suivant une grille précise en fonction de l’étendue du crime perpétré, avec notamment l’argent de la France, pour tuer des civils en Israël parfois français comme notre compatriote Esther Horgen sauvagement massacrée à coups de pierre !

Rappel : lorsque j’avais interrogé votre ancien Ministre Jean-Yves Le Drian concernant la position de la France sur ce drame il m’avait répondu avec mépris qu’il ne s’occupait pas « d’affaires personnelles »…

Pour terminer, Monsieur le Président, ce qui est aussi honteux que scandaleux c’est qu’alors que nous allons commémorer les 40 ans de l’attentat antisémite de la rue des Rosiers l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas continue à rejeter les demandes d’extradition formulées par la justice de notre pays à l’encontre des suspects identifiés par le juge anti-terroriste Marc Trévidic !

Des individus qui ont tué des Juifs à Paris, qui ont du sang français sur les mains, coulent des jours heureux avec la bénédiction de Mahmoud Abbas !

Ne pensez-vous pas, comme vous vous y étiez engagé lors d’un échange avec Benjamin Netanyahu - בנימין נתניהו, que vous auriez dû imposer ENFIN ces légitimes extraditions comme préalable à votre rencontre ?"

Meyer Habib